Ecoutez Radio Sputnik
    Juifs orthodoxes

    Recrudescence inédite de l’antisémitisme au Royaume-Uni

    © REUTERS/ Amir Cohen
    International
    URL courte
    15194

    Un nombre record d'actes antisémites a été enregistré au Royaume-Uni au premier semestre 2017, selon une association de défense de la communauté juive britannique.

    Au total, 767 épisodes à caractère antisémite ont été officiellement enregistrés au Royaume-Uni depuis le début de l'année en cours, ce qui constitue une hausse de 30% par rapport à la même période de 2016, indique l'organisation de défense juive Community Security Trust (CST).

    D'après ses rapports, 80 incidents recensés impliquaient des violences physiques, bien que la plupart des épisodes se réduisent à des injures verbales dans des lieux publics.

    «L'antisémitisme exerce un impact de plus en plus croissant sur la vie des Juifs britanniques, et la haine et la hargne qui y sont liées gagnent du terrain dans le pays», constate dans un communiqué le directeur général du CST David Delew.

    La plupart des incidents se sont produits à Londres et à Manchester, qui abritent les deux principales communautés juives en Grande-Bretagne, précise l'organisation.

    Toujours selon le CST, dans 51 des cas enregistrés, des propriétés juives ont été endommagées ou profanées. Dans le même temps, 142 incidents antisémites ont été recensés sur les réseaux sociaux, mais l'organisation estime que ce chiffre ne reflète pas la véritable ampleur du phénomène, qui serait selon elle plus importante.

    Lire aussi:

    La violence antisémite en hausse dans le monde
    Forte hausse des actes islamophobes et antisémites à Londres
    59% des Français accusent les Juifs d'être responsables de l’antisémitisme
    Le film "Ils sont partout" dans le collimateur des antisémites français
    Les rabbins européens étonnés par l'absence d'antisémitisme en Russie
    Tags:
    Juifs, statistique, incident, antisémitisme, Community Security Trust (CST), Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik