Ecoutez Radio Sputnik
    Le 9 mai en Russie

    Pourquoi Israël décide de fêter le Jour de la Victoire contre le nazisme le 9 mai?

    © Sputnik. Grigori Sisoev
    International
    URL courte
    511318

    La Knesset, parlement monocaméral israélien, a récemment voté une loi officialisant la fête de la Victoire contre le nazisme lors de la Seconde Guerre mondiale le 9 mai. Contacté par Sputnik, l'avocat franco-israélien Gilles-William Goldnadel s'exprime sur les raisons de cette décision.

    La fin de la Seconde Guerre mondiale est célébrée par les pays occidentaux tous les 8 mai, mais en Russie et dans la plupart des autres pays de l'ancienne Union soviétique, la fête de la Victoire est commémorée le 9 mai, à cause du décalage horaire. Le Parlement israélien a ainsi décidé de suivre l'exemple de la Russie, en instituant le 9 mai comme jour de la Victoire et jour férié en Israël.

    Pour Gilles-William Goldnadel, éditorialiste et avocat franco-israélien, la décision d'Israël a été prise non pas sans l'influence des vétérans israéliens de la guerre. 1,5 million de juifs ont combattu durant la guerre, d'après les chiffres présentés dans le document, et les vétérans semblent toujours s'octroyer le droit de jouer un rôle actif dans la vie de la société.

    «Vous avez de très nombreux Juifs israéliens issus de l'ex-Union soviétique. De nombreux Juifs russes, des Juifs ukrainiens, biélorusses et tous ceux-là ont souvent combattu dans le cadre de l'Armée rouge», explique M.Goldnadel.

    De même, l'attachement à la Russie est fort dans les rues israéliennes d'aujourd'hui, poursuit-il.

    «Quand vous voyez des défilés en Israël, il n'est pas rare de voir des citoyens israéliens originaires de l'ex-Union soviétique, bardés de décorations, qui s'expriment en russe et qui sont encore très attachés à la Russie. Déjà cela, ça fait beaucoup de monde», résume l'avocat.

    Le 26 juillet, le parlement monocaméral israélien, la Knesset, a adopté une loi sur la célébration de la fête de la Victoire contre le nazisme lors de la Seconde Guerre mondiale le 9 mai. Selon le député du parti Israel Beytenou (Israël Notre maison) Oded Forer, Israel est obligé de maintenir et d'immortaliser la mémoire durant le Jour de la Victoire pour les générations futures.

    Le Jour de la Victoire, célébré le 9 mai en Russie et dans la plupart des pays de l'ancienne Union soviétique, est le jour commémorant la signature à Berlin de l'acte de capitulation de l'Allemagne et la fin pour les Soviétiques de la Grande Guerre patriotique.

    Lire aussi:

    Personne ne doit oublier le 9 mai 1945, quels que soient les changements politiques
    Pas de fête en Ukraine ce 9 mai? Les Ukrainiens regardent le défilé de Moscou
    Sergueï Choïgou: le 9 mai, date symbolique pour le peuple russe
    Pour le 9 mai, la flotte du Nord va déployer un drapeau de la victoire géant
    Les socialistes moldaves contre la parade militaire US prévue le 9 mai à Chisinau
    Tags:
    vétéran, raison, fête, victoire, Jour de la Victoire, Seconde Guerre mondiale, URSS, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik