Ecoutez Radio Sputnik
    Bundestag

    Sanctions antirusses: Berlin accuse Washington d’enfreindre le droit international

    © AP Photo/ Markus Schreiber
    International
    URL courte
    191853312

    Le chargé de la coopération transatlantique au sein du gouvernement allemand a déclaré que les nouvelles sanctions américaines contre Moscou allaient à l'encontre du droit international. Il ajoute qu'elles nuisent aux intérêts allemands et que Berlin ne compte pas tolérer cette situation.

    Les nouvelles sanctions visant la Russie, approuvées récemment par le Sénat américain, violent le droit international, a déclaré Jurgen Hardt, le responsable de la coopération transatlantique au sein du gouvernement allemand, dans un entretien accordé à Die Welt.

    Selon lui, les mesures en question «revêtent un caractère extraterritorial». Berlin estime que les sanctions américaines sont susceptibles d'exercer un impact important sur la politique énergétique européenne et allemande et ne compte pas tolérer cette situation, a souligné M.Hardt.

    Les sociétés allemandes accusent Washington de recourir aux sanctions dans l'objectif d'accroître les exportations pétrogazières américaines en Europe «au détriment des entreprises européennes», écrit Die Welt. Les hommes d'affaires allemands redoutent également que les sanctions US ne remettent en péril leurs investissements dans les projets énergétiques conjoints avec Moscou, dont le gazoduc Nord Stream 2.

    Jeudi, le Sénat américain a adopté, à une majorité écrasante des voix, un projet de loi instaurant des sanctions à l'encontre de la Corée du Nord, l'Iran et la Russie. Pour entrer en vigueur, le document doit être signé par le Président Trump.

    Les nouvelles sanctions US visant Moscou ont été critiquées par plusieurs responsables au sein de l'UE en raison des restrictions qu'elles imposent sur la coopération entre groupes européens et russes dans le domaine énergétique.

    Lire aussi:

    Poutine dénonce les sanctions US contraires au droit international et aux normes de l'OMC
    L’Association du business européen se dit inquiète des nouvelles sanctions antirusses
    Berlin: les nouvelles sanctions antirusses pourraient affaiblir des sociétés allemandes
    La réponse de l’UE aux sanctions antirusses, c’est une question «d’honneur politique»
    Les nouvelles sanctions US «nuisent aux intérêts économiques européens»
    Tags:
    gaz, pétrole, coopération, énergie, sanctions, Jurgen Hardt, Russie, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik