Ecoutez Radio Sputnik
    le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov

    Les actions des USA «dépassent les limites de la patience de la Russie»

    © Sputnik . Valeriy Melnikov
    International
    URL courte
    37771
    S'abonner

    Après l’approbation par le Sénat américain des nouvelles sanctions contre la Russie, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a déclaré que c'était la goutte d'eau qui faisait «déborder le vase de la patience de la Russie».

    La Russie utilisera toutes les mesures possibles pour répondre aux actions des États-Unis et ne se limitera pas seulement à la réduction de l'effectif de l'ambassade et des consulats américains en Russie, ainsi que l'interdiction à l'ambassade américaine l'accès à ses deux sites situés à Moscou, a indiqué aux journalistes, vendredi 28 juillet, le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov. Il a de même souligné que l'imposition des nouvelles sanctions contre Moscou «dépassent les limites de la patience de la Russie».

    «Nous n'excluons aucunes mesures afin de rendre la raison aux États-Unis. En cas de poursuite des pressions, nous répliquerons», a promis M.Riabkov.

    Plus tôt dans la journée de vendredi, Berlin a exprimé son point de vue concernant les nouvelles sanctions antirusses approuvées par le Sénat américain. Le responsable de la coopération transatlantique au sein du gouvernement allemand, Jurgen Hardt, a qualifié ses actions de Washington la violation du droit international.

    Rappelons que le Sénat américain a approuvé jeudi 27 juillet la proposition de loi portant sur de nouvelles sanctions contre la Russie, l'Iran et la Corée du Nord. Le document a été soutenu par 98 voix contre deux. Le texte sera ensuite envoyé au Président Donald Trump, qui pourrait toutefois y opposer son véto.

    En réponse à l'adoption par le Congrès américain de nouvelles sanctions antirusses, la Russie va interdire à l'ambassade américaine l'accès à ses deux sites situés à Moscou. En outre, Moscou a demandé à Washington de réduire, à partir du 1er septembre, à 455 le personnel de son ambassade et de ses consulats en Russie. Le ministère a également prévenu que Moscou répliquerait en cas de nouvelles expulsions de diplomates russes par les États-Unis. La riposte du ministère des Affaires étrangères aux sanctions a obtenu le feu vert du Président russe, a confirmé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

    Lire aussi:

    Zakharova explique pourquoi le ministère russe des Affaires étrangères est poli
    Berlin ne veut pas accepter les nouvelles sanctions US contre la Russie
    Riposte russe aux sanctions avant «le dernier mot» de Trump. Le Kremlin s’explique
    Nouvelles sanctions US, le début d’une «guerre politique»
    Réponse aux sanctions: Moscou interdit l’accès aux biens diplomatiques US dès le 1er août
    Tags:
    réponse, diplomates, sanctions antirusses, contre-mesures, Sénat des États-Unis, ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik