International
URL courte
Situation en Syrie (été 2017) (114)
2118
S'abonner

Les avions de la coalition n'ont pas réalisé de raids le samedi 29 juillet dans les environs de la ville syrienne de Mayadine, a déclaré à Sputnik un représentant des forces de la coalition antiterroriste.

Après qu'il a été signalé samedi que l'aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis avait tué une dizaine de civils dans une frappe, un représentant de la coalition a démenti ces informations à Sputnik.

«Actuellement nos enregistrements attestent du fait que la coalition n'a pas effectué de frappes près de Mayadine en Syrie le 29 juillet», a affirmé l'interlocuteur de l'agence.

Samedi, l'agence syrienne SANA a indiqué, citant des sources sur place, que des avions de la coalition internationale dirigée par les États-Unis auraient frappé une banlieue de Deir ez-Zor, faisant au moins 10 morts parmi les civils. Selon l'agence, l'aviation aurait mené des raids sur les infrastructures et les quartiers de la localité de Tayba située dans la banlieue de Mayadine ce qui y a fait 7 martyrs, dont 5 enfants.

De même, la coalition US aurait également visé un bâtiment dans la ville de Mayadine au sud-est de Deir ez-Zor, faisant trois morts parmi les civils, ainsi que des dizaines de blessés, a affirmé SANA.

Dossier:
Situation en Syrie (été 2017) (114)

Lire aussi:

Victimes civiles en Syrie: l'Onu doit sortir de son mutisme
Syrie: les militaires tentent d'encercler les terroristes dans l'est (vidéo)
Des unités de la police militaire russe en mission dans les zones de désescalade en Syrie
Poutine ratifie un protocole sur le déploiement des avions russes en Syrie
Syrie: un Su-34 fait une frappe de haute précision sur l'artillerie djihadiste (vidéo)
Tags:
démenti, victimes, frappe aérienne, coalition anti-Daech, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook