Ecoutez Radio Sputnik
    Offensive de l'armée turque en Syrie

    Les troupes turques entrent dans le nord de la Syrie

    © REUTERS / Khalil Ashawi
    International
    URL courte
    1312270

    L’armée turque a pénétré dans Kobané, au nord de la Syrie, considéré comme l’un des cantons autoproclamés par les milices kurdes du pays. Ankara y a déployé dimanche ses forces et de l’équipement.

    Dimanche, à 18h30 GMT, les troupes turques sont entrées dans les villages de Bobene et Sifteke, situés à l'ouest de la région de Kobané, en Syrie, a informé l'agence kurde AHNA, ajoutant qu'Ankara y a mis en place de l'équipement.

    En outre, les militaires turcs minent le terrain, a-t-elle relaté faisant référence à la population locale.

    Les Unités de protection du peuple kurde (YPG) ont prévenu qu'ils donneront une réponse si les Turcs ne quittent pas le canton de Kobané.

    La Turquie considère les milices kurdes de Syrie comme une organisation terroriste liée au Parti des travailleurs du Kurdistan, interdit en Turquie. Les tensions s'accentuent entre les Kurdes de Syrie et leurs voisins turcs, qui redoutent de voir se former à leur frontière un embryon d'État susceptible d'encourager la rébellion des militants de ce parti en Turquie.

    Des villages kurdes dans le nord de la province syrienne d'Alep ainsi que des positions des Unités de protection du peuple (YPG) auraient été à maintes reprises la cible de tirs d'artillerie venant des positions turques. Les forces turques se sont déployées l'année dernière dans le nord de la Syrie pour appuyer l'Armée syrienne libre, une composante des forces insurgées que soutient Ankara et qui a contribué à chasser Daech du nord de la Syrie.

    Lire aussi:

    Syrie: la coalition dément avoir effectué des frappes près de Mayadine le 29 juillet
    La zone de désescalade en Syrie, exemple de coopération efficace entre Russie-USA
    Victimes civiles en Syrie: l'Onu doit sortir de son mutisme
    Quand le drapeau russe se hisse en Syrie
    Syrie: les militaires russes prêtent main forte aux villageois dans la province de Homs
    Tags:
    militaires, armée, troupes, Kobané, Syrie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik