International
URL courte
460
S'abonner

Le rapide limogeage d’Anthony Scaramucci de son poste de directeur de la communication n'a pas manqué de susciter une vague de blagues et de parodies sur Internet. Selon certaines informations, il n’a pas même réussi à entrer officiellement en fonction…

Les internautes n'ont pas pu résister à la tentation de souligner comme il se doit le licenciement éclair d'Anthony Scaramucci par Donald Trump, qui venait à peine de le nommer au poste de directeur de la communication…

Cela leur a rappelé une scène des Simpson qui résume assez bien, selon eux, la situation:

​Le démocrate Adam Schiff, connu pour sa critique permanente de la Maison-Blanche, a écrit sur Twitter que le pays en entier était ravi de son renvoi:

​«Merci Anthony Scaramucci pour tes services. Je parle au nom d'une nation reconnaissante quand je dis "est-il possible que cela fasse seulement 11 jours?!?"»

Fait amusant, selon un journaliste d'Associated Press, puisque M.Scaramucci devait entrer en fonction le 15 août, cela signifie qu'il a accumulé du «temps de service négatif»…

«Techniquement, il n'a pas même atteint sa date d'entrée en service, qui était prévue pour le 15 août je crois…»

​«Alors, il a à la fois réussi à ne jamais devenir le directeur de la communication et à être le pire directeur de la communication de la Maison-Blanche», ironise un internaute.

​«Les choses qui ont duré plus que Scaramucci: le marriage de Kim Kardashian et Kris Humphries…»

La Maison-Blanche a confirmé lundi le licenciement, par le Président américain Trump, d'Anthony Scaramucci du poste de directeur de la communication.

Selon le New York Times, M.Scaramucci a été limogé à la demande du nouveau secrétaire général de la Maison-Blanche, John Kelly.

La semaine dernière, l'ancien secrétaire général de la Maison-Blanche, Reince Priebus, et le porte-parole du Président, Sean Spicer, avaient aussi quitté leur poste.

Le général à la retraite, ancien Marine et ministre de la Sécurité intérieure, John Kelly, avait alors remplacé Reince Priebus, qui était en conflit avec M.Scaramucci. Sarah Sanders avait été nommée au poste de porte-parole.

Dans le contexte qui prévaut à Washington, l'avocat américain Yuvraj Joshi a tenté d'imaginer ce qui se passait actuellement au sein de l'administration…

«En direct du bureau de la communication de la Maison-Blanche»

Lire aussi:

Trump limoge Anthony Scaramucci de son poste de directeur de la communication
Chaise musicale des cadres de la Maison-Blanche: bienvenue au nouveau chef de cabinet!
Pour le chef de la com’ de la Maison-Blanche, M.Priebus est «un putain de paranoïaque»
Sean Spicer pris en flagrant délit de «vol» à la Maison-Blanche
Pourquoi le porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer a-t-il démissionné?
Tags:
Internet, internautes, démission, présidence américaine, Anthony Scaramucci, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook