Ecoutez Radio Sputnik
    Pékin

    Un chemin de fer sous la Grande muraille reliera Pékin à Zhangjiakou

    © AFP 2017 Wang Zhao
    International
    URL courte
    0 35970

    Les spécialistes sont en train de construire un tunnel de 12 kilomètres sous de la Grande muraille afin d’y faire passer un chemin de fer à grande vitesse reliant Pékin à Zhangjiakou. Le projet est réalisé en vue des Jeux olympiques d’hiver de 2022 qui se tiendront en Chine.

    Pékin et la ville septentrionale de Zhangjiakou seront reliés par un chemin de fer à grande vitesse, dont une partie devra passer sous la Grande muraille. Un tunnel de 12 kilomètres est en cours de construction. Selon le Quotidien du Peuple, avec une profondeur atteignant les 432 mètres, le projet compte battre un nouveau record mondial.

    Il s'agirait du plus long tunnel ferroviaire en Asie. Les trains pourront atteindre la vitesse de 350 km/h sur cette partie de la voie. La durée du voyage entre Pékin et Zhangjiakou passera de trois à deux heures.

    Depuis février dernier, 4.500 explosions pour préparer le terrain ont été réalisées sur le site. Selon les ingénieurs, la Grande muraille n'a pas été affectée par ces explosions.

    Selon l'agence Xinhua, une gare souterraine sera installée sous la Grande muraille, à une profondeur de 102 mètres.

    Les Jeux olympiques d'hiver de 2022 se tiendront du 4 au 20 février 2022 à Pékin, dans le district de Yanqing et à Zhangjiakou.

    Lire aussi:

    La Chine doit «créer la plus puissante armée dans l’histoire de son pays»
    Conflit Djibouti-Érythrée: la Chine pourrait déployer ses troupes à la frontière
    La Chine lance son «Train céleste», le plus rapide du pays
    Rallye Silk Way-2017: Cyril Despres fête sa victoire en Chine
    4.800 interpellations en Chine pour vol de données personnelles
    Tags:
    tunnel, chemin de fer, Chine, Asie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik