International
URL courte
8401
S'abonner

Deux missiles de croisière mer-mer ont équipé une vedette de patrouille nord-coréenne, selon un média américain.

Pour la première fois depuis 2014, la Corée du Nord a doté de missiles mer-mer une vedette de patrouille, annonce la chaîne Fox News se référant à ses sources au sein du renseignement américain.

Selon la chaîne, deux missiles de croisière mer-mer Stormpetrel ont été installés sur une vedette de patrouille dans un port situé sur la côte est. L'installation de missiles a été enregistrée par des satellites-espions américains.

«Les récentes actions de Pyongyang indiquent la possibilité d'un prochain test de missile, ou elles peuvent être une mesure défensive dans le cas où la Marine américaine enverrait davantage de navires vers la péninsule coréenne», a fait savoir la chaîne se référant à un fonctionnaire compétent.

Pyongyang a décidé de déployer ses missiles deux jours après l'adoption par l'Onu de nouvelles sanctions.

Samedi, les 15 pays membres du Conseil de sécurité de l'Onu ont adopté à l'unanimité une résolution élargissant les sanctions contre Pyongyang, après que ce dernier a procédé à de nouveaux essais de missiles. Ce document interdit notamment à la Corée du Nord d'exporter toute une série de minéraux et d'aliments, dont le charbon, le fer, le plomb et les fruits de mer.

Les États-Unis ont salué l'application de nouvelles sanctions à l'encontre de Pyongyang, menace principale pour leur sécurité selon Washington. «Il est temps que la Corée du Nord comprenne que nous ne jouons plus», a martelé la représentante des États-Unis au sein de l'Onu Nikki Haley.

Lire aussi:

Washington «ne joue plus»: la représentante US à l’Onu appelle Pyongyang à le comprendre
Pyongyang: pas de négociations sur le nucléaire tant que les «États-Unis nous menaceront»
Pyongyang refuse de négocier avec Séoul
Sans dialogue, la résolution de l’Onu contre Pyongyang ne servira à rien
Sanctions de l’Onu contre Pyongyang: un signal à tous les adeptes des solutions militaires
Tags:
missiles mer-sol, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook