International
URL courte
0 100
S'abonner

Des archéologues de l'Université fédérale de Crimée ont découvert dans le sud-ouest de la péninsule des restes d'une nécropole médiévale datant de la principauté grecque de Théodoros qui existait à époque de l'Empire byzantine.

Les restes d'une nécropole remontant aux XIVe ou XVe siècle ont été découverts lors de fouilles archéologiques de l'Université fédérale de Crimée, dans le sud-ouest de la péninsule, où existait, à l'époque médiévale, la principauté byzantine de Théodoros.

«Nous avons trouvé à Mangoup une sépulture dans un endroit où il y avait une église du XIVe siècle de la principauté médiévale de Théodoros. Ensuite, nous avons découvert la nécropole et des tombes creusées dans la roche», a expliqué à l'agence d'information Kryminfo le chef des fouilles Alexandre Herzen.

Les archéologues qui notent le caractère chrétien de la sépulture poursuivront leurs recherches afin de déterminer plus précisément la période où elle a été faite, ainsi que les événements qui l'ont accompagnée.

Lire aussi:

Des archéologues danois découvrent le plus vieux raisin au monde
En Chine, des archéologues retrouvent un trésor vieux de 300 ans au fond d’une rivière
Langue de pierre contre langue de vipère? Le squelette qui passionne les archéologues
Les sanctions US entravent le travail crucial des archéologues iraniens
Un crâne gigantesque laisse les archéologues perplexes
Tags:
nécropole, archéologie, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook