Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats nord-coréens à Pyongyang

    Les USA «chargés et prêts à tirer» au cas où la Corée du Nord «agirait imprudemment»

    © REUTERS/ Damir Sagolj
    International
    URL courte
    82827

    Les États-Unis sont prêts à emprunter la voie militaire dans le dossier nord-coréen si le pays asiatique «agit imprudemment», a annoncé le Président américain, tout en espérant que le dirigeant nord-coréen choisirait une autre option.

    Sur fond de relations déjà tendues entre Washington et Pyongyang, Donald Trump a affirmé être prêt à réagir aux actions imprudentes de la Corée du Nord.

    «Nos solutions militaires sont en place, verrouillées et chargées, en cas où la Corée du Nord agit imprudemment», a écrit le dirigeant américain sur son compte Twitter. «On espère que Kim Jong-un choisira une autre issue», a-t-il ajouté.

    Le ministère chinois des Affaires étrangères a appelé les États-Unis et la Corée du Nord à réduire la tension dans leurs rapports bilatéraux.

    Ces derniers jours, les relations entre les États-Unis et la Corée du Nord se sont considérablement aggravées.

    L'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a annoncé mardi, citant un communiqué des Forces stratégiques nord-coréennes, que Pyongyang étudiait la possibilité de frapper les bases américaines de Guam, à 4.000 km de Pyongyang, à l'aide de missiles stratégiques Hwasong-12. Le Président américain Donald Trump a de son côté promis «le feu et la colère» à la Corée du Nord si elle menaçait de nouveau son pays.

    Lire aussi:

    Trump et Kim Jong-un luttent pour le titre du «plus fou du monde», selon Stephen King
    Les USA dévoilent comment ils comptent protéger leurs bases en Corée du Sud
    Le ton monte entre les États-Unis et la Corée du Nord
    L’Australie promet de soutenir les USA en cas d'attaque nord-coréenne
    Un rassemblement à Pyongyang contre le «feu et la colère» de Trump
    Tags:
    force, réaction, règlement, solutions, Donald Trump, Pyongyang, Washington, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik