Ecoutez Radio Sputnik
    Les militaires syriens marquent des points contre Daech dans la province de Raqqa

    Les militaires syriens marquent des points contre Daech dans la province de Raqqa

    © Sputnik. Valery Melnikov
    International
    URL courte
    53069360

    Le régiment de l’armée syrienne a débarqué avec succès à l’arrière des positions des djihadistes de Daech dans la nuit de vendredi à samedi à la frontière des provinces Homs et Raqqa. Lors de l’opération militaire, plusieurs localités ont été libérées des terroristes, indique la source militaire syrienne.

    Daech a été repoussé à la frontière des provinces Homs et Raqqa, a-t-on appris ce samedi.

    «L'armée syrienne et ses alliés avancent avec succès dans le désert syrien. Ils ont débarqué dans la nuit à 20 kilomètres à l'arrière des positions de Daech, au sud de la localité d'Al Qadr à la frontière de Homs et de Raqqa. Ils ont avancé de 21 kilomètres libérant Hurbet, Mekman, Al Qadr», a relaté la source militaire sous couvert de l'anonymat, ajoutant que de nombreux villages avaient été également libérés.

    En outre, la source informée indique que les militaires de l'armée syrienne ont liquidé un grand nombre de terroristes, détruisant, en outre, trois chars, 13 véhicules munis de mitrailleuses, et sept voitures piégées. Deux chars de Daech et plusieurs unités d'artilleries ont également été saisis lors de l'opération.

    Tout en menant avec succès des opérations dans le désert syrien afin d'unir ses divisions qui progressent dans les provinces de Homs et Hama, l'armée du pays essaient de reprendre le contrôle de la frontière avec la Jordanie pour priver les terroristes d'approvisionnement.

    Les opérations de l'armée syrienne dans la région ont commencé à la mi-mai. En trois mois, elle a réussi à s'emparer de dizaines de points et de hauteurs stratégiques dans une zone d'environ 4.000 km2.

     

    Lire aussi:

    La police militaire russe garantit la sécurité dans l’ouest de la Syrie
    Une rencontre secrète sur la Syrie aurait eu lieu entre Tel-Aviv, Washington et Moscou
    Les chefs d'état-major russe et américain évoquent les zones de désescalade en Syrie
    Pourquoi la situation à Idlib crée une menace bien au-delà de la Syrie
    Opération antiterroriste en Syrie: la phase finale a commencé
    Tags:
    terrorisme, opération, militaires, Etat islamique, Raqqa, Homs, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik