Ecoutez Radio Sputnik
    L'Inde dispose d'une armée très expérimentée

    La guerre avec Pékin à l’horizon? L’Inde rassemble ses troupes à la frontière himalayenne

    © Sputnik. Konstantin Chalabov
    International
    URL courte
    841265

    Dans un contexte de crise diplomatique entre la Chine et l’Inde à cause du plateau du Doklam, dans l'Himalaya, New Dehli continue à déployer des forces militaires dans la région.

    L'Inde poursuit le rassemblement de ses forces armées le long de la frontière orientale avec la Chine en vue de faire face à Pékin dans le conflit autour du plateau du Doklam, dans l'Himalaya, lit-on sur le site d'information The times of India.

    Dans l'est, il s'agit de 33 unités déployées à Sukna, en plus des divisions de montagne sous leur contrôle dont 17 à Gangtok, 27 à Kalimpong et 20 à Binnaguri.

    Chaque division compte entre 10.000 et 15.000 soldats qui se sont entraînés pour se montrer à la hauteur.

    Trois unités à Dimapur et quatre unités à Tezpur, avec de l'infanterie et des divisions de montagne similaires ont été aussi mises en état d'alerte, par mesure de précaution.

    Au cœur de la dispute entre les deux pays se trouve le plateau du Doklam. Situé sur le flanc ouest du Bhoutan et à l'est de l'État indien du Sikkim, le plateau himalayen, également appelé Donglang par la Chine, assure la jonction entre les territoires indien, chinois et bhoutanais.

    Le conflit actuel a débuté mi-juin, lorsque l'armée chinoise a commencé à construire une route passant sur le plateau. Alertée par les autorités du Bhoutan, l'Inde a immédiatement envoyé des soldats afin de bloquer le chantier. Depuis, militaires indiens et chinois se font face à quelques mètres d'écart, selon la presse indienne.

    Les autorités chinoises ont maintes fois appelé l'Inde à retirer ses militaires de ce territoire et à ne pas provoquer une escalade de la tension.

    Lire aussi:

    En Inde, un essaim d'abeilles endiablées assaille un avion de ligne
    14 personnes tuées par la foudre en Inde
    L'Inde et la Chine au seuil d'une guerre
    La Russie et l’Inde s’apprêtent à signer le contrat sur le chasseur FGFA
    Le prochain Président de l’Inde sera un «intouchable»
    Tags:
    troupes, Plateau du Doklan, Bhoutan, Chine, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik