Ecoutez Radio Sputnik
    Fuites d’information: un conseiller de Trump sur la sellette

    Fuites d’information: un conseiller de Trump sur la sellette

    © REUTERS/ Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    4123180

    Le Président des États-Unis Donald Trump soupçonne son conseiller sur les questions stratégiques Steve Bannon d’être à l’origine des fuites d’information concernant les activités de la Maison-Blanche, a relaté le site d’information Axios se référant à des sources proches du chef d’État.

    Steve Bannon, conseiller pour les questions stratégiques du chef d'État américain Donald Trump, est suspecté par ce dernier d'être responsable des fuites des informations secrètes portant sur les activités de la Maison-Blanche, a indiqué l'édition en ligne Axios se référant à des sources proches du Président.

    Le site indique que M.Bannon est considéré comme l'initiateur principal des fuites des donnés concernant le conseiller à la sécurité nationale Herbert McMaster.

    Selon les informations d'Axios, Donald Trump aurait confié ses soupçons à ses partisans affirmant, par ailleurs, ne pas être satisfait de la coopération de M.Bannon avec le journaliste de Bloomberg Businessweek Josh Green.

    En outre, à en croire l'édition, Donald Trump «aurait marre de l'auto-publicité de M.Bannon qui a refusé cette semaine de rejoindre l'équipe principale au club de golf présidentiel à Bedminster, dans l'État de New Jersey, ce qui a réduit dans le même temps le temps passé avec le Président».

    Compte tenu de la situation actuelle, Axios se demande si le conseiller sera en mesure de conserver son poste. Parmi ses principaux opposants cités par l'édition figure la fille du locataire de la Maison-Blanche Ivanka Trump et son mari Jared Kushner.

    «La meilleure carte que Steve Bannon devrait jouer c'est l'importance de sa voix à la Maison-Blanche», conclut l'édition soulignant que M.Bannon a refusé de commenter toutes les informations publiées dans l'article en question.

    Donald Trump a critiqué à plusieurs reprises les fuites d'informations secrètes de la Maison-Blanche dans les médias. Début juillet, comme l'a indiqué précédemment Politico, les fonctionnaires des bureaux américains en charge de la sécurité ont annoncé que la Maison-Blanche avait limité l'accès aux informations confidentielles.

    Lire aussi:

    Trump réfute tout «complot» avec la Russie et accuse Comey de fuites
    «L’auteur des fuites»: Trump réagit au témoignage de James Comey au Sénat
    James Comey avoue avoir organisé les fuites de ses notes secrètes sur Trump aux médias
    Indigné, Trump exige une enquête sur les fuites de données sur l'attentat de Manchester
    Trump révèle qui pourrait être derrière les fuites des données secrètes dans les médias
    Tags:
    soupçons, accusations, médias, fuites, Steve Bannon, Jared Kushner, Ivanka Trump, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik