Ecoutez Radio Sputnik
    Un militaire américain en Afghanistan

    Moscou appelle Washington à retirer ses troupes de l’Afghanistan

    © AP Photo/ Rodrigo Abd
    International
    URL courte
    9270511062

    La Russie juge erronée la décision de remplacer l’armée régulière américaine en Afghanistan par des mercenaires et appelle Washington à quitter le pays, estimant que la campagne militaire afghane des États-Unis a échoué.

    Les autorités américaines doivent retirer leur contingent militaire de l'Afghanistan et mettre fin à la campagne stérile de Washington, a déclaré l'envoyé spécial du Président russe pour l'Afghanistan Zamir Kaboulov, dans une interview au quotidien Izvestia.

    «Comme l'armée américaine n'obtient aucun résultat, qu'ils quittent l'Afghanistan. La campagne américaine en Afghanistan a échoué», a-t-il indiqué.

    La Russie, selon lui, est contre le remplacement de l'armée régulière américaine par des mercenaires de sociétés privées, car ceux-ci se contenteront de fuir.

    Des médias avaient annoncé l'intention des autorités américaines de remplacer les militaires de carrière en Afghanistan par des mercenaires et d'en déployer près de 5.500 dans le pays. La réalisation de ce plan, qui prévoit également le déploiement de 90 avions militaires, coûterait à Washington près de 10 milliards de dollars.

    «Cela ressemble beaucoup à la politique coloniale», a noté le diplomate russe.

    Les États-Unis mènent une opération militaire en Afghanistan depuis 2001. Selon le président de la commission du Sénat américain des forces armées John McCain, Washington perd cette guerre et l'armée afghane essuie des pertes inadmissibles.

    Lire aussi:

    Afghanistan: «Les mercenaires US n’apporteront pas la paix, mais la haine»
    Les USA ont dépensé 76 mds USD pour les forces de sécurité afghanes
    Un chef de Daech en Afghanistan tué dans une frappe US
    USA en Afghanistan: ne s’agit-il pas d’un pillage pur et simple de ressources minières?
    L'échec des USA en Afghanistan conduit au renforcement des groupes terroristes
    Tags:
    Zamir Kaboulov, Afghanistan, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik