Ecoutez Radio Sputnik
    La police de Bujumbura (image d'archives)

    Attaques à la grenade dans des bars au Burundi: 3 morts, des dizaines de blessés

    © REUTERS/ Goran Tomasevic
    International
    URL courte
    241505

    Trois personnes ont été tuées et 27 autres blessées jeudi soir dans deux attaques à la grenade perpétrées à Bujumbura, la capitale du Burundi.

    Des inconnus ont jeté des grenades jeudi vers 20h00 dans deux bars situés dans le quartier Buyenzi de Bujumbura, la capitale du Burundi, ont annoncé vendredi les médias se référant à la police et aux hôpitaux locaux.

    La première explosion a fait un mort et 12 blessés dans un bar de la 21e avenue, tandis que la deuxième, qui s’est produite presque simultanément dans un bar de la 29e avenue, a fait 17 blessés, d’après le porte-parole de la police Pierre Nkurikiye.

    ​Deux personnes ont plus tard succombé à leurs blessures.

    ​Selon un survivant cité par Reuters, les assaillants n’ont pas essayé de voler la caisse ni de dévaliser les clients.

    Le Burundi est plongé dans une profonde crise politique depuis l’annonce en avril 2015 par le Président Pierre Nkurunziza de son intention de briguer un troisième mandat. Le Président Nkurunziza a été réélu en juillet 2015, provoquant l’indignation de l’opposition qui juge cette élection inconstitutionnelle. Selon différentes sources, entre 500 et 2.000 personnes ont été tuées depuis le début de la crise qui a poussé 400.000 personnes à l'exil.

    Lire aussi:

    Burundi: quatre civils, dont un enfant, tués à la grenade à Bujumbura
    Burundi: l'Onu redoute un génocide
    Burundi: manifestation contre le projet de déploiement de troupes de l'UA
    Le Burundi refuse le déploiement d'une mission de l'UA sur son sol
    Le Burundi "au bord d'une guerre civile", estime le chef de l'ONU
    Tags:
    blessés, morts, victimes, bar, grenade, explosion, Pierre Nkurikiye, Bujumbura, Burundi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik