International
URL courte
0 71
S'abonner

Un ressortissant US a été arrêté après avoir fait passer de la méthamphétamine via la frontière mexicaine au moyen d'un drone.

Les drones servent aussi aux trafiquants de drogue: un ressortissant américain est accusé d'avoir plusieurs fois fait passer de la métamphétamine via la frontière mexicaine à l'aide d'un appareil volant sans pilote, écrit The Telegraph.

Depuis mars dernier, Jorge Edwin Rivera, 25 ans, a, au moins à cinq reprises, fait transiter de ce stupéfiant au-dessus de la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Les gardes-frontières ont détecté le drone utilisé par Rivera le 8 août avant de retrouver le lieu de son atterrissage.

L'intéressé lançait son appareil à une distance de deux kilomètres de la frontière mexico-américaine. Le drone lui permettait d'acheminer jusqu'à six kilogrammes de drogue à chaque reprise.

Lire aussi:

Deux policiers de Roissy en garde à vue pour trafic de drogue
Deux ex-agents de l'Onu impliqués dans un trafic de drogue en Afrique
Deux proches présumés de Maduro soupçonnés de trafic de drogue
Un fils de l'ex-dictateur de l'Ouganda arrêté pour trafic de drogue
Kirghizstan: un trafic de drogue inhabituel pour la Saint-Valentin
Tags:
frontière, drone, trafic de drogue, Mexique, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik