Ecoutez Radio Sputnik
    La police de Barcelone

    Attaque à Barcelone: la mère du dernier auteur en fuite l’appelle à se rendre

    © REUTERS/ Sergio Perez
    International
    URL courte
    13105320

    La mère du terroriste, recherché par la police dans le cadre de l’attentat du 17 août à Barcelone, a lancé un appel à son fils pour qu’il se rende aux forces de l’ordre.

    Selon l'agence Europa Press, la mère de Younès Abouyaaqoub, un des auteurs présumés de l'attaque survenue à Barcelone le 17 août, a supplié son fils de se livrer à la police.

    «Je veux qu'il aille à la police, qu'il se rende, aller en prison est mieux que mourir», a-t-elle déclaré.

    Selon le média, la femme a participé au rassemblement dans le centre de la ville catalane de Ripoll, lors duquel des musulmans ont lancé un appel en faveur de la paix.

    D'après les dernières informations du chef de la police de Catalogne, Josep Lluis Trapero, une seule personne était à bord de la fourgonnette qui a percuté les passants sur l'avenue de La Rambla, à Barcelone. Il a en outre confirmé que quatre terroristes avaient été arrêtés, cinq sont morts tandis que trois extrémistes ont été identifiés. L'explosion à Alcanar a probablement fait deux victimes, le troisième terroriste s'est enfui, d'après la police.

    Le 16 août, une explosion a eu lieu dans une maison d'Alcanar. La cellule terroriste qui a organisé les attaques à Barcelone et à Cambrils du 17 août, y avait préparé des explosifs pour ces attentats. À cause de l'accident, les extrémistes ont été forcés d'improviser les attaques à la voiture-bélier, selon des médias espagnols.

    Une fourgonnette a percuté la foule jeudi près de l'avenue piétonne La Rambla, dans le quartier touristique de Barcelone. Daech a revendiqué cette attaque. Une autre fourgonnette a foncé sur des passants à Cambrils, à 120 km de Barcelone, quelques heures plus tard. L'opération spéciale lancée par la police à Cambrils a permis d'éliminer quatre terroristes et d'en blesser un cinquième, qui a ensuite succombé à ses blessures. Selon un dernier bilan, les attaques en Catalogne ont fait 15 morts et 130 blessés.

    Lire aussi:

    Turku, Barcelone… L’enquête sur les attentats en Europe mène vers le Maroc
    Barcelone: des musulmans manifestent leur solidarité
    La Sagrada Familia aurait été la cible principale des auteurs des attaques de Barcelone
    Du gaz «mère de Satan» retrouvé chez les terroristes de Barcelone
    Alexandre del Valle sur Barcelone: «Allumer des bougies, cela fait rire nos ennemis»
    Tags:
    attentat, Espagne, Barcelone
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik