International
URL courte
0 90
S'abonner

Les services de renseignement libanais ont déjoué un attentat à bord d’un avion en provenance d’Australie et à destination des Émirats arabes unis, a annoncé lundi le ministre libanais de l’Intérieur, Nouhad Machnouk indiquant que l’explosif devait être caché dans une grande poupée Barbie.

Un drame aurait pu se produire à bord d'un avion se dirigeant vers les Émirats arabes unis en provenance d'Australie, a-t-on appris ce lundi.

«Les services de renseignement au sein des forces de sécurité intérieures libanaises ont pu récemment déjouer une explosion à bord d'un avion de la compagnie aérienne émiratie effectuant un vol en provenance d'Australie à destination d'Abu Dhabi», a déclaré le ministre libanais de l'Intérieur, Nouhad Machnouk, sans pour autant préciser la date de l'attentat planifié.

Selon M.Machnouk, les terroristes envisageaient de faire sauter l'avion en cachant un explosif dans une grande poupée Barbie.

Un homme d'origine libanaise, Al-Arabiya Al-Hadath, et ses quatre complices appartenant à une organisation terroriste sont soupçonnés d'avoir préparé cet attentat, a également ajouté le ministre cité par la télévision locale sans apporter plus d'informations sur cette affaire.

Récemment, un autre attentat visant à faire tomber un avion en plein vol a également été déjoué en Australie. La police australienne a signalé que le projet d'attentat a été orchestré par un haut responsable de Daech.

 

Lire aussi:

Un haut responsable de Daech derrière le projet d’attentat déjoué en Australie
Un grave attentat déjoué à Kaboul
Lougansk aurait déjoué un attentat ukrainien contre la mission de l’OSCE
Un attentat déjoué contre la Grande mosquée de La Mecque
Attentat déjoué : quand le terrorisme s’invite dans la campagne
Tags:
attentat déjoué, services secrets, attentat, terrorisme, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook