Ecoutez Radio Sputnik
    SU-35

    L’Indonésie compte signer un contrat d’achat de Su-35 d’ici la fin de l’année

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    11130

    L’Indonésie compte signer un contrat de livraison de chasseurs russes Su-35 avant la fin de l’année, a communiqué à Sputnik l’ambassadeur indonésien à Moscou, Wahid Supriyadi.

    Selon l'ambassadeur d'Indonésie en Russie Wahid Supriyadi, un contrat d'achat de 11 chasseurs russes Su-35 pour un montant de 1,14 milliard de dollars doit être finalisé d'ici la fin de l'année.

    «Non, le contrat n'est pas encore signé. Un mémorandum de coopération a été signé, ce qui représente le stade final avant sa signature. Désormais, la signature du contrat n'est qu'une question de temps», a précisé l'ambassadeur.

    «Nous espérons que le contrat sera signé avant la fin de l'année», a-t-il ajouté.

    M.Supriyadi a fait savoir qu'il était question de la livraison de 11 chasseurs Su-35. Reuters a annoncé, se référant aux autorités indonésiennes, que le montant du contrat s'élève à 1,14 milliard de dollars.

    Selon Reuters, à titre de compensation l'Indonésie livrera à la Russie des matières premières pour 570 millions de dollars. La livraison des avions se fera par étapes et s'étalera sur deux ans.

    Le Sukhoi Su-35 est un chasseur russe multirôles doté d'un radar à balayage électronique et équipé de turboréacteurs avec poussée vectorielle. Sa vitesse maximale est de 2.500 km/h, son autonomie est de 3.400 km et son rayon d'action, d'environ 1.600 km. L'avion est armé d'un canon de 30 mm et est doté de 12 supports de bombes et missiles.

    Lire aussi:

    Les chasseurs Su-35 russes pour l’Indonésie: le contrat est prêt
    Le Su-35 reconnu comme le «chasseur russe le plus dangereux» en Europe
    Des médias US totalement emballés par le vol de démonstration du Su-35 russe au MAKS-2017
    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    Tags:
    signature, contrat, Su-35, Wahid Supriyadi, Indonésie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik