Ecoutez Radio Sputnik
    soldats turcs

    La Turquie renforce sa présence militaire sur sa frontière avec la Syrie

    © AP Photo / Emrah Gurel
    International
    URL courte
    0 1718

    La Turquie a augmenté ce samedi le matériel militaire lourd sur sa frontière avec la Syrie. Outre des obusiers et un char déjà déployés début août, Ankara a également envoyé dix camions transportant des véhicules militaires et de l'artillerie dans la province de Kilis.

    La Turquie a envoyé samedi un convoi qui comprend dix camions transportant des véhicules militaires et de l'artillerie, dans la province de Kilis, à sa frontière avec la Syrie, annonce le journal Hürriyet.

    Les autorités turques ont envoyé six obusiers et quatre transporteurs blindés afin de renforcer les positions dans une région à proximité du territoire contrôlé par un groupe kurde connu sous le nom de Forces d'autodéfense populaire.

    La Turquie a déjà déployé début août du matériel militaire lourd sur la frontière avec la Syrie. Le convoi militaire de l'armée turque, qui a été aperçu dans la ville de Kilis, comprenait cinq camions transportant des obusiers et un char.

    Des villages kurdes dans le nord de la province syrienne d'Alep ainsi que des positions des Unités de protection du peuple (YPG) auraient été à maintes reprises la cible de tirs d'artillerie venant des positions turques. Les forces turques se sont déployées l'année dernière dans le nord de la Syrie pour appuyer l'Armée syrienne libre, une composante de forces insurgées que soutient Ankara et qui a contribué à chasser Daech du nord de la Syrie.

    La Turquie considère les milices kurdes de Syrie comme des organisations terroristes liées au Parti des travailleurs du Kurdistan, interdit en Turquie. Les tensions s'accentuent entre les Kurdes de Syrie et leurs voisins turcs, qui redoutent de voir se former à leur frontière un embryon d'État susceptible d'encourager la rébellion des militants de ce parti en Turquie.

    Lire aussi:

    L’Iran affirme avoir neutralisé une série de cyberattaques US et raille l’armée américaine
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Téhéran promet de «mettre le feu» aux intérêts US en cas d’agression
    Tags:
    présence militaire, Forces d'autodéfense kurdes (YPG-YPJ), Kilis, Syrie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik