International
URL courte
613415
S'abonner

Dans leurs enregistrements mis en ligne, des extrémistes promettent d’attaquer l’Italie et d’avoir dans leur ligne de mire le souverain pontife.

Le secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, a fait savoir qu’un groupuscule soutenant l’organisation terroriste Daech avait diffusé une vidéo dans laquelle le souverain pontife était mentionné comme cible pour une future attaque, indique l’agence Associated Press.

Comme le précise le cardinal, il a visualisé l’enregistrement contenant les menaces il y a quelques jours. En outre, informe-t-il, sur une autre vidéo, diffusée sur une chaîne Telegram de sympathisants de Daech, les extrémistes assuraient que la prochaine attaque frapperait l’Italie.

«Il est évident que nous ne pouvons ne pas nous en inquiéter [des menaces, ndlr] en raison de la haine absurde», a déclaré le secrétaire d’État du Saint-Siège.

Il a toutefois ajouté que le Vatican n’envisageait pas de renforcer les mesures de sécurité, celles mises en place étant déjà d’un haut niveau.
Rappelons que le souverain pontife avait antérieurement exhorté les pays d’accueil à être plus bienveillants à l’encontre des migrants et de cesser les expulsions de ces derniers. «Le droit de la personne humaine […] nous oblige à toujours faire passer la sécurité personnelle avant la sécurité nationale», avait-il alors pointé.

Lire aussi:

Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995
La police biélorusse ouvre le feu, avec des fusils à pompe, sur des personnes criant depuis leurs balcons
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
menaces, terrorisme, Daech, Pietro Parolin, Pape François, Vatican, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook