Ecoutez Radio Sputnik
    Rodrigo Duterte

    Duterte autorise la police à tuer les «idiots» qui résisteraient à leur arrestation

    © REUTERS / Lean Daval Jr
    International
    URL courte
    14143
    S'abonner

    Le Président philippin Rodrigo Duterte a permis aux policiers du pays de «tuer les idiots» qui tenteraient de résister lors d’une arrestation, ajoutant que la police devrait toutefois respecter les règles de l’État de droit.

    Rodrigo Duterte vient de donner son feu vert aux représentants des forces de l'ordre pour tuer les «idiots» qui résisteraient violemment à leur arrestation. Une déclaration lancée en marge d'une cérémonie dédiée au chef de la police d'une ville du sud des Philippines dont le maire a trouvé la mort pendant une opération antidrogue.

    «Votre devoir exige que vous surmontiez la résistance de la personne que vous arrêtez (…) (si) elle résiste de façon violente (…) vous êtes libre de tuer les idiots, c'est l'ordre que je vous donne», a dit M. Duterte aux policiers.

    Le Président a cependant souligné que «les meurtres, les homicides et les assassinats extrajudiciaires» n'étaient pas autorisés et a appelé police à respecter les règles de l'État de droit tout en accomplissement ses tâches, d'après Reuters.

    Depuis son arrivée à la tête du pays en 2016 Rodrigo Duterte a lancé une vaste campagne antidrogue. Candidat à la présidentielle, il a notamment promis de recourir à la force pour éradiquer la délinquance et la mafia des drogues aux Philippines.

    Le Président philippin est par ailleurs connu pour son franc-parler. En commentant la situation sur la péninsule coréenne, il n'a ainsi pas hésité à qualifier Kim Jong-un de «dingue» et de «maniaque de fils de p***».

    Auparavant, M. Duterte avait déjà recouru à la formule de «fils de p***», mais en parlant de Barack Obama, prétendant plus tard n'avoir pas voulu insulter le président américain. Mais le Président philippin a également traité «d'imbécile» le secrétaire général des Nations unies de l'Onu, Ban Ki-moon.

     

    Tags:
    drogue, police, Rodrigo Duterte, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik