International
URL courte
10716
S'abonner

L’Armée américaine a abattu avec succès un missile balistique à moyenne portée dans le cadre de manœuvres menées mercredi à Hawaii, a annoncé mercredi les responsables américains.

Après que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a promis d'effecteur plus de tests de missiles dans le Pacifique, les militaires américains ont procédé à des tests antimissiles. La Missile Defense Agency (MDA) a déclaré qu'un navire de guerre américain avait abattu mercredi avec succès un missile balistique à moyenne portée lors d'un test au large d'Hawaï, annonce le journal USA Today.

L'USS John Paul Jones a détecté et suivi un missile lancé à partir de la base Pacific Missile Range Facility située sur l'île de Kauai, dans l'archipel d'Hawaï. Après avoir détecté le missile avec ses radars, le destroyer l'a intercepté à l'aide de missiles SM-6, a précisé la MDA.

«Nous continuerons de développer des technologies balistiques de défense antimissile pour anticiper les menaces émergeantes», a déclaré le président de la MDA Sam Greaves dans un communiqué.

Selon l'agence sud-coréenne Yonhap, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a ordonné de réaliser davantage d'essais de missiles balistiques visant des cibles dans le Pacifique.

La Corée du Nord a mené mardi un nouveau tir de missile balistique qui a survolé le Japon, pour la première fois depuis 2009, pour s'abîmer dans le Pacifique 14 minutes après son lancement. Les forces d'autodéfense japonaises n'ont pas abattu le missile, jugeant qu'il ne représentait pas de menace pour le pays. Pyongyang avait déclaré avoir achevé les préparatifs d'une frappe contre Guam, où une base aérienne et une base navale américaines sont déployées, et qu'il s'exécuterait si les États-Unis ne se comportaient pas «raisonnablement».

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Trump sous-entend l’implication du FBI et du département de la Justice dans les fraudes électorales
Le médecin de Maradona dit avoir «fait l'impossible» pour un patient «ingérable»
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Tags:
exercices militaires, région du Pacifique, océan Pacifique, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook