International
URL courte
111411
S'abonner

Deux explosions ont retenti jeudi dans l'usine chimique d'Arkema, au Texas, évacuée la veille en raison d’une panne d’électricité.

Deux explosions et des émanations de fumée noire ont été signalées dans l'usine chimique d'Arkema à Crosby, au Texas, inondée après des pluies diluviennes déversées par la tempête Harvey, a annoncé l'entreprise jeudi.

«Vers deux heures du matin heure locale, nous été notifiés par le Centre d'opérations d'urgence du comté de Harris de deux explosions et de fumées noires provenant de l'usine Arkema à Crosby», a fait savoir le groupe dans un communiqué, cité par l'AFP. Les autorités avaient auparavant fait évacuer un périmètre de 3 km autour de l'usine, qui fabrique des peroxydes organiques, un composé qui rentre dans la fabrication de plastiques et de produits pharmaceutiques.

Une dizaine de policiers ont été hospitalisés après avoir inhalé de la fumée, selon le bureau du shérif local. Le shérif adjoint a été conduit à l'hôpital et les neuf autres agents s'y sont rendus par précaution.

​L'usine chimique d'Arkema à Crosby près de Houston (Texas) est confrontée à des risques catastrophiques pouvant aller jusqu'à une explosion suite aux inondations qui touchent le site, avertissait mercredi le PDG de la filiale américaine du groupe français.

«Nous nous préparons à Crosby à ce que nous estimons être un scénario du pire», a indiqué Kenneth Rowe dans un communiqué diffusé sur le site d'Arkema USA, tout en assurant «avoir des plans pour cette éventualité», relatait mercredi l'AFP.

«Actuellement, nous avons 1,80 mètre d'eau dans l'usine. Nous avons perdu l'alimentation électrique d'urgence et deux sources d'alimentation de secours. En conséquence, nous avons perdu les capacités indispensables de réfrigération des matériaux sur le site qui pourraient donc maintenant exploser et causer un incendie intense», avait-il indiqué.

«L'entreprise a évacué son personnel pour leur sécurité», avait précisé M. Rowe, rappelant que la population habitant autour de l'usine avait elle aussi déjà été évacuée.

Le sud du Texas, et maintenant l'État voisin de la Louisiane, est frappé depuis vendredi soir par des pluies torrentielles qui ont provoqué l'évacuation de dizaines de milliers de personnes. Au moins 33 personnes y ont perdu la vie.

Lire aussi:

«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
La DCA syrienne repousse une attaque de missiles au-dessus de Damas, selon Sana
Une fête d’anniversaire se transforme en rixe «d’une rare violence» à Marseille
«Ils ont été lynchés»: deux policiers agressés lors d’une intervention près d’Agen
Tags:
ouragan Harvey, usine chimique, explosion, Arkema, Texas, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook