Ecoutez Radio Sputnik
    La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova

    Perquisitions d'une mission russe aux USA, «une clownerie infernale»

    © Sputnik . Ekaterina Chesnokova
    International
    URL courte
    Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)
    36472
    S'abonner

    Serrurier envoyé sur place, portes cassées… Selon Maria Zakharova, les perquisitions qui ont récemment eu lieu à la mission commerciale russe de Washington rappellent plus «une clownerie infernale, stupide, illégale, insensée» qu’une inspection.

    La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova a commenté les perquisitions des missions diplomatiques russes aux États-Unis réalisées samedi, dénonçant les méthodes employées par la partie américaine.

    «Je regarde les images des perquisitions des missions diplomatiques russes réalisées par des agents du FBI, et je comprends qu'il s'agit d'une sorte de clownerie infernale, stupide, illégale, insensée. Et dans quel but? Pour manifester la toute puissance des services de renseignement américains? Ils nous l'ont montrée — maintenant nous avons tout vu, même un officier du FBI qui a honte de tout ce qui se passe. Ils voulaient casser les portes? Nous sommes des personnes polies, nous aurions ouvert nous-mêmes. Pourquoi faut-il endommager notre propriété», a écrit Maria Zakharova sur Facebook.

    Des perquisitions se sont déroulées dans la mission commerciale russe à Washington samedi. Selon le correspondant de Sputnik sur place, des représentants du Département d'État et des forces de l'ordre des États-Unis ont fait appel à un service de serrurerie et ont demandé à ses spécialistes de pénétrer dans l'édifice.

    Le Département d'État a qualifié pour sa part la situation de «ronde» de routine et d'«inspection», tout en niant le fait que les autorités américaines aient menacé de casser les portes des missions diplomatiques russes aux États-Unis.

    Rappelons que les relations diplomatiques entre Moscou et Washington sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions jeudi dernier, lorsque les autorités américaines ont exigé que Moscou ferme son consulat général à San Francisco ainsi que ses deux représentations commerciales à Washington et à New York à compter de samedi.

    En réaction à la fermeture d'établissements diplomatiques aux États-Unis et au renvoi de diplomates russes, Moscou avait précédemment sommé Washington de réduire à 455 personnes les effectifs de son ambassade en Russie, dans un souci de ramener le personnel des représentations diplomatiques américaines au même niveau que celui du personnel des représentations russes aux États-Unis.

    Dossier:
    Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)

    Lire aussi:

    Perquisitions d'une mission russe aux USA: un serrurier appelé en renfort
    «Les Américains peuvent en être sûrs, les perquisitions ne resteront pas sans réponse»
    L'alerte incendie au consulat russe de San Francisco est un «cirque», selon Zakharova
    Tags:
    perquisition, mission diplomatique, FBI, Maria Zakharova, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik