International
URL courte
Essai souterrain d'une bombe H nord-coréenne (3 septembre 2017) (19)
49337
S'abonner

Le chef de la Maison-Blanche a réagi sur Twitter au nouvel essai nucléaire réalisé par Pyongyang, qualifiant la Corée du Nord d’«État voyou».

«État voyou», «menace», «embarras»… Dans une série de tweets, le Président américain a violemment réagi à l'essai d'une bombe H effectué ce dimanche par Pyongyang. Ce nouveau test, a-t-il affirmé, est à la fois «dangereux» pour les États-Unis et une source d' «embarras» pour la Chine.

Le chef d'État américain a estimé que Pyongyang était insensible aux tentatives d'apaisement et ne comprenait «qu'une chose», sans toutefois préciser laquelle.

«Leurs mots et leurs actions continuent à être très hostiles et dangereux pour les États-Unis», a écrit le Président américain dans son premier message.

«La Corée du Nord est un État voyou qui est devenu une menace et un embarras pour la Chine, qui s'efforce d'aider mais avec peu de réussite», a-t-il poursuivi.

«La Corée du Sud découvre, comme je leur ai dit, que leurs mots d'apaisement à l'égard de la Corée du Nord ne fonctionneront pas, ils ne comprennent qu'une chose!», a encore écrit Donald Trump.

Pyongyang a annoncé dimanche avoir procédé avec «une réussite parfaite» à l'essai souterrain d'une bombe à hydrogène capable d'être embarquée sur un missile balistique intercontinental.

Dossier:
Essai souterrain d'une bombe H nord-coréenne (3 septembre 2017) (19)

Lire aussi:

Contre «le chaos et la guerre», Pékin dit non au déploiement du THAAD en Corée du Sud
Corée du Nord: les nouvelles secousses 10 fois plus puissantes que les précédentes
Corée du Nord: Kim Jong-un a inspecté une bombe H destinée à un missile balistique
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
tests nucléaires, Donald Trump, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook