International
URL courte
6100
S'abonner

Dans le cadre d’un sommet des dirigeants des pays du BRICS, la Russie et la Chine ont présenté un projet modifié du traité de l’espace, accord international ratifié en 1967 relatif à l'exploration et à l'utilisation de l'espace extra-atmosphérique.

Un nouveau projet modifié de traité sur les principes régissant les activités des États en matière d'exploration et d'utilisation de l'espace extra-atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes, a été élaboré par la Russie et la Chine, relatent les médias russes.

«Nous tenons à répéter que l'espace doit être ouvert pour l'exploration et l'utilisation à tous les pays du monde à des fins pacifiques et sur la base de l'égalité, conformément au droit international», peut-on lire dans un communiqué.

Le projet met également en avant la non-militarisation de l'espace et des corps célestes, ainsi que l'interdiction de la mise sur orbite d'armes nucléaires.

Rappelons que le traité de 1967 sur les principes régissant les activités des États en matière d'exploration et d'utilisation de l'espace extra-atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes, fournit une base juridique générale pour une utilisation pacifique de l'espace et constitue un cadre pour le développement du droit de l'espace.

Lire aussi:

Les cosmonautes russes de l'ISS lanceront cinq nano-satellites dans l'espace
Il y a 56 ans, Titov devenait le premier homme à passer plus de 24 h dans l’espace
Envoyer dans l’espace un équipage composé de Présidents? Quelle bonne idée!
Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
Tags:
non-militarisation, espace, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook