International
URL courte
2211
S'abonner

Un Palestinien grièvement blessé début août par des tirs de soldats israéliens près de Bethléem en Cisjordanie occupée est décédé, a indiqué un responsable de l'Autorité palestinienne cité par l'AFP.

Le Palestinien Raed al-Salhi, 21 ans, avait été blessé de cinq balles tirées à courte distance lors de son arrestation dans le camp de réfugiés de Dheisheh, a précisé Issa Qaraque, chargé de la question des prisonniers au sein de l'Autorité palestinienne.

Il avait été ensuite transporté dans un hôpital israélien où il est décédé.

L'armée israélienne a indiqué que Salhi était recherché pour avoir participé à de "violentes émeutes" et soupçonné d'avoir mené des activités pour le compte du Front Populaire de libération de la Palestine (FPLP — gauche palestinienne) considéré comme une organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union européenne.

«Les forces (israéliennes) sont arrivées chez lui et s'est ensuivi une poursuite. Les soldats ont effectué une procédure de routine pour appréhender le suspect et ont tiré en direction de Salhi», a indiqué l'armée, précisant que l'incident a eu lieu le 9 août.

Israël, Jérusalem et les Territoires palestiniens occupés sont en proie à des violences sporadiques qui ont causé la mort d'au moins 294 Palestiniens ou Arabes israéliens, 47 Israéliens, deux Américains, deux Jordaniens, un Erythréen, un Soudanais et une Britannique depuis octobre 2015, selon un décompte de l'AFP.

La plupart des Palestiniens tués sont les auteurs ou auteurs présumés d'attaques anti-israéliennes, commises pour un grand nombre à l'arme blanche par de jeunes gens isolés.

Lire aussi:

Une jeune enlevée et dépouillée par quatre autres femmes à Saint-Étienne
Un drôle de cluster d'une cinquantaine de Chinois positifs au Covid-19 à Roissy
Invité à se rendre en Israël, le roi Mohammed VI aurait posé deux conditions à Netanyahou pour accepter
«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Tags:
Palestiniens, conflit israélo-palestinien, réfugiés palestiniens, Bande de Gaza, Cisjordanie, Palestine, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook