International
URL courte
20273
S'abonner

Évoquant le récent essai d’une bombe à hydrogène, effectué dimanche 3 septembre par Pyongyang, l’ambassadeur nord-coréen auprès de l’Onu a déclaré que cet essai n’était rien d’autre qu’un «cadeau adressé exclusivement aux États-Unis», a rapporté l’agence Reuters.

Le représentant permanent nord-coréen au sein de l'Onu, Tae Song Han, a commenté le dernier essai balistique effectué par Pyongyang, lors de la conférence consacrée au désarmement qui s'est déroulée à Genève.

«Les dernières mesures d'autodéfense entreprises par la Corée du Nord sont un cadeau adressé exclusivement aux États-Unis. Les États-Unis recevront encore plus de cadeaux de la part de mon pays tant qu'ils continueront à se livrer à des provocations déraisonnables et des tentatives infructueuses de mettre la pression sur la Corée du Nord», a-t-il fustigé cité par Reuters.

La Corée du Nord a annoncé dimanche avoir mené un essai souterrain d'une bombe à hydrogène destinée à un missile à longue portée, relate la télévision nord-coréenne. Qualifiant l'essai de «réussite totale», Pyongyang a également affirmé que sa bombe H pouvait être montée sur un missile.

Le test a provoqué deux secousses de magnitude 6,3 et 4,6 respectivement. L'agence météorologique du Japon (JMA) a par la suite affirmé que celles-ci étaient d'une puissance au moins 10 fois supérieure à celle du dernier essai nucléaire nord-coréen mené l'an passé.

Lire aussi:

Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»
Le seuil des 30.000 cas journaliers de Covid-19 de nouveau franchi en France
Reconfinement le week-end pour Dunkerque et ses alentours dès ce vendredi soir
Tags:
programme balistique, bombe à hydrogène, essais, nucléaire, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook