International
URL courte
7172
S'abonner

Le conseiller spécial du Président russe pour l'Afghanistan a fortement rejeté les allégations du secrétaire d'État américain en indiquant que Washington ne cherchait qu'à détourner l'attention de la situation en Afghanistan.

Moscou n'accorde aux talibans aucune aide: ni militaire, ni financière, a déclaré dans une interview à Sputnik Zamir Kaboulov, représentant spécial du Président russe pour l'Afghanistan.

Le secrétaire d'État américain, Rex Tillerson, avait précédemment accusé Moscou de livrer des armes aux talibans, en violation du droit international, sans pour autant apporter la moindre preuve.

«Nous estimons cette déclaration irresponsable», a souligné Zamir Kaboulov, en commentant la déclaration du chef de la diplomatie américaine.

«Nous avons indiqué à plusieurs reprises que nous n'apportions aucune aide aux talibans, ni militaire, ni financière. On a l'impression que la rhétorique antirusse des États-Unis et les accusations infondées contre la Russie selon lesquelles elle aiderait l'opposition armée afghane sont dictées par la nécessité de détourner l'attention de la communauté internationale des nombreuses erreurs commises au cours des années de présence du contingent militaire des États-Unis et de l'Otan en Afghanistan, ainsi que par une dégradation incessante de la situation dans le pays», a ajouté pour conclure Zamir Kaboulov.

Lire aussi:

La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Frappes américaines en Syrie: Moscou réagit
Un «nouveau variant» du drapeau tricolore? Une bourde commise pendant les annonces de Castex ne passe pas inaperçue
Les États-Unis procèdent à des frappes en Syrie
Tags:
armements, aide militaire, aide financière, talibans, OTAN, Rex Tillerson, Zamir Kaboulov, Afghanistan, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook