Ecoutez Radio Sputnik
    Production de pétrole

    Conflit avec la Corée du Nord: vers un nouveau choc pétrolier?

    © Sputnik . Boris Babanov
    International
    URL courte
    4925

    Un conflit armé ouvert en Asie du Nord-Est serait en mesure de perturber plus d’un tiers du commerce de pétrole brut dans le monde entier, a prévenu le groupe international Wood Mackenzie.

    Une guerre avec la Corée du Nord pourrait modifier la production et les capacités de raffinage du pétrole dans les pays de l'Asie du Nord-Est tout en faisant exploser le prix du baril, annonce le groupe international Wood Mackenzie dans un rapport.

    Selon la société, environ 65% de la capacité de raffinage du pétrole brut en Asie se situent en Chine, au Japon et en Corée du Sud. De ce fait, les effets d'une guerre ouverte seraient à la fois de grande portée mais aussi durables.

    Wood Mackenzie explique qu'une telle situation serait toutefois très avantageuse pour l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en provoquant une rapide augmentation du prix du brut sur les marchés.

    Néanmoins, au vu des solides stocks de pétrole brut possédés par ces pays, l'impact d'une guerre en Asie du Nord-Est sur les prix internationaux du pétrole pourrait s'avérer limité dans le temps.

    Dimanche 3 septembre, la Corée du Nord a annoncé l'essai réussi d'une bombe H destinée à être installée sur des missiles intercontinentaux. Le ministère japonais de la Défense a évalué la puissance de la charge à 70 kt, ce qui dépasse largement la puissance des bombes atomiques lancées sur les villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki en 1945.

    Le président américain Donald Trump a déclaré que Washington était prêt à utiliser «tous les moyens», y compris l'arme nucléaire, pour protéger son pays et ses alliés. Séoul a fermement condamné ces essais, tandis que Tokyo les a qualifiés de «défi lancé à la communauté internationale».

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    prix, guerre, pétrole, Asie du Nord-Est, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik