Ecoutez Radio Sputnik
    Mikhaïl Saakachvili

    La Géorgie demande à l'Ukraine d'extrader son ex-Président Saakachvili

    © Sputnik . Denis Petrov
    International
    URL courte
    6240
    S'abonner

    L'ex-Président géorgien Mikhaïl Saakachvili a de quoi s'inquiéter: le Parquet général de son pays d'origine a adressé à l'Ukraine une requête pour son extradition. En Géorgie, il fait l'objet de quatre enquêtes, y compris pour abus de pouvoir.

    Mikhaïl Saakachvili, ex-Président géorgien et ancien gouverneur de la région ukrainienne d'Odessa, sera-t-il bientôt extradé vers son pays d'origine où il fait l'objet de plusieurs enquêtes criminelles? Comme l'a fait savoir la chaîne de télévision 112 Ukraine, le Parquet général de Géorgie a récemment adressé au ministère ukrainien de la Justice une demande d'arrestation et d'extradition.

    Se référant au vice-ministre ukrainien de la Justice Sergueï Petoukhov, la source précise que Mikhaïl Saakachvili est poursuivi dans le cadre de quatre enquêtes pénales, notamment pour détournement de fonds, abus de pouvoir, appropriation de biens, recours à la violence et à l'emploi d'armes ainsi qu'atteinte intentionnelle à la santé.

    Et d'ajouter qu'en conformité avec l'arrêt émis par un tribunal de Tbilissi le 2 août 2014, une fois de retour en Géorgie, Saakachvili, qui fait actuellement l'objet d'un mandat de recherche, sera arrêté.

    Le Parquet géorgien garantie à l'Ukraine que l'ancien gouverneur de la région d'Odessa ne sera poursuivi que dans le cadre des enquêtes mentionnées dans la requête. Il sera jugé en vertu de la législation géorgienne et ne pourra pas être extradé vers un pays tiers sans l'accord de l'Ukraine.

    La requête a été transmise au Parquet général de l'État ukrainien.

    Président de la Géorgie entre 2004 et 2007, puis de 2008 à 2013, Mikhaïl Saakachvili s'est reconverti dans la politique ukrainienne à la faveur du mouvement du Maïdan. Par la suite, M.Saakachvili a été nommé gouverneur de la région d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, en mai 2015, mais a démissionné en novembre 2016, accusant le Président de «piller» les Ukrainiens. Les aventures ukrainiennes de l'homme politique ont touché à leur fin en juillet lorsque Piotr Porochenko a déchu l'ex-Président géorgien de la nationalité ukrainienne, qu'il lui avait accordée en 2015.

    Ceci ouvre théoriquement la voie à son extradition vers son pays d'origine, où il est poursuivi par la justice et dont il soupçonne les autorités de le surveiller en permanence, même en Ukraine.

    Tags:
    extradition, Mikhaïl Saakachvili, Ukraine, Géorgie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik