International
URL courte
114
S'abonner

Un glissement de terrain provoqué par le passage de la tempête Katia a fait deux morts samedi au Mexique, où la dépression perd rapidement en puissance depuis qu'elle a atteint les terres.

Deux personnes ont trouvé la mort dans un glissement de terrain provoqué par la tempête Katia à Xalapa, capitale de l'État mexicain de Veracruz, a annoncé le chef des services de secours, cité par l'agence Reuters.

Selon le gouverneur Luis Felipe Puente, 70.000 foyers sont privés d'électricité et des dégâts ont été signalés dans 53 des 212 municipalités de l'Etat.

Régulièrement accablé par les catastrophes naturelles, le Mexique a été touché vendredi soir par l'ouragan Katia, rétrogradé en catégorie 1 par le Centre américain des ouragans (NHC). L'ouragan a frappé vers 03h00 GMT Veracruz (est), au nord de la localité de Tecolutla, avec des vents de 120 km/h. Désormais, ce sont des glissements de terrain meurtriers que redoutent les habitants de cette région montagneuse.

La tempête s'essouffle rapidement depuis qu'elle a atteint les montagnes du centre-est du Mexique, samedi matin. Le vent est tombé 56 km/h, selon le Centre américain des ouragans (NHC).

Katia était le moins puissant des trois ouragans actifs dans la zone américano-caribéenne, après Irma qui a longé samedi la côte nord de Cuba avant de se diriger vers la Floride, et José, ouragan de catégorie 4 attendu dans la journée aux Antilles.

Lire aussi:

L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Des ossements retrouvés près du domicile de Lucas Tronche, adolescent disparu en 2015 dans le Gard
Moscou met en garde l’Otan contre des conséquences «imprévisibles» après l’incident avec la Royal Navy
Un TGV ciblé par des tirs à Marseille
Tags:
glissement de terrain, décès, morts, tempête, Mexique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook