International
URL courte
25314
S'abonner

L’ex-Président géorgien Mikhaïl Saakachvili a expliqué lors d’un briefing à Lvov pourquoi il n’avait pas ses papiers sur lui. Il s’est avéré que la faute revenait aux policiers ukrainiens qui lui avaient volé son passeport, d’après Saakachvili.

Lors d'un briefing qui s'est tenu dans la ville de Lvov, Mikhaïl Saakachvili, qui a été déchu de sa citoyenneté ukrainienne, a déclaré qu'il était certain de se trouver en Ukraine en toute légalité. En plus, il a expliqué qu'il avait été volé par la police ukrainienne lors de son passage de la frontière, dimanche.

«Les policiers sont venus, ont fouillé le bus et m'ont volé mon passeport», a expliqué l'ex-gouverneur de la région d'Odessa.

D'après lui, lorsque le bus a été fouillé, il n'était pas là, «parce que des gens sont venus» et l'ont «transporté dans leurs bras» en Ukraine.

Dimanche, entouré de ses partisans, l'ex-Président géorgien et ancien gouverneur de la région d'Odessa, Mikhaïl Saakachvili, a réussi à pénétrer sur le sol ukrainien au point de passage de Cheguini, à la frontière avec la Pologne.

Lire aussi:

Gardes-frontières: la situation avec Saakachvili pourrait affecter le régime sans visas
Accrochages à la frontière ukraino-polonaise pour la venue de Saakachvili
Kiev renforce sa frontière avant l’arrivée de Mikhaïl Saakachvili
La Géorgie demande à l'Ukraine d'extrader son ex-Président Saakachvili
Tags:
vol, passeport, Mikhaïl Saakachvili, Lvov, Pologne, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook