International
URL courte
10732
S'abonner

4.000 km: telle est la distance à laquelle les militaires russes sont en mesure de brouiller un signal radioélectrique ennemi. Et de récents exercices ont aidé les spécialistes de guerre électronique à se perfectionner en la matière.

Les militaires russes ont porté une frappe radio-électronique contre les systèmes de communication d'un ennemi conventionnel lors d'exercices militaires menés dans la région de l'Oural, a fait savoir le service de presse du District militaire central. Les manœuvres ont impliqué plus d'un millier de militaires et près de 200 unités de matériel.

Pour la première fois, les militaires se sont entraînés à détecter et à brouiller un signal radioélectrique à 4.000 kilomètres, soit la distance qui sépare l'Oural de l'Atlantique ou de l'Océan indien, rapporte le service de presse.

Les technologies à disposition des militaires des troupes de lutte radio-électronique russes permettent non seulement d'identifier la source des émissions des signaux de l'ennemi, mais également de mieux masquer leurs propres transmissions, en vue de dissimuler le déploiement des troupes russes.

Lire aussi:

Cette question sur Napoléon fait éclater de rire Élisabeth Moreno – vidéo
Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Tags:
exercices militaires, armée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook