Ecoutez Radio Sputnik
    S-400

    S-400 pour Ankara: la confiance turque envers l’Otan «sérieusement perturbée»

    © Sputnik. Sergei Malgavko
    International
    URL courte
    282462410

    Le député turc Murat Baybatur a expliqué à Sputnik pourquoi son pays avait opté pour l'achat de systèmes antiaériens russes S-400.

    La réaction négative de Washington et des pays européens suite à l'achat par Ankara de systèmes antiaériens russes S-400 était bien prévisible et n'a en rien surpris les autorités turques, estime Murat Baybatur, membre de la commission de Défense au sein du parlement turc, qui qualifie cependant cette réaction d'«irrationnelle».

    «La Russie a créé un système antiaérien des plus sophistiqués et fiables dans le monde. La Turquie l'achète pour un certain montant, et il n'y a rien d'inquiétant dans cette situation. Or, si quelqu'un est préoccupé par ce processus, qu'il fournisse à la Turquie des systèmes Patriot ou d'autres systèmes de missiles», a lancé M.Baybatur dans un entretien accordé à Sputnik.

    Selon lui, l'acquisition de S-400 russes ne peut pas empêcher la Turquie d'acheter des armements de ce même genre à l'Occident.

    «La Turquie a été à plusieurs reprises trompée par ses alliés au sein de l'Otan, et sa confiance à leur égard a été sérieusement perturbée. Si les États-Unis, les pays occidentaux et membres de l'Otan sont sincères dans leurs intentions de nous livrer des systèmes antiaériens, nous devons voir des actions concrètes de leur part dans ce domaine», a indiqué le député.

    Lire aussi:

    Achat des S-400 russes: la réaction de l’Otan suscite la déception d’Ankara
    Le projet d'acquisition de S-400 russes par Ankara compatible avec les normes de l'Otan
    Les systèmes S-400 russes aideront à l'avenir la Turquie dans des conflits géopolitiques
    Tags:
    confiance, livraisons d'armes, défense antiaérienne, défense, sécurité, S-400, OTAN, Murat Baybatur, Turquie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik