International
URL courte
Par
2192
S'abonner

Citez la Main du Kremlin quand vous allez parler avec votre patron d’une augmentation, ce prétexte pourrait le convaincre, comme c’est le cas aux USA. Aujourd'hui encore, un sénateur américain propose d’augmenter les dépenses censées contrer une «agression russe» d’encore 20M USD, le chiffre total s’élèverait ainsi à 120M USD en 2018.

On pourrait regarder infiniment le feu brûler, l'eau couler et les dépenses du Département d'Etat US tremblant à cause de la Russie augmenter de façon progressive.

Ainsi, le sénateur républicain Lindsey Graham a préparé un projet de loi sur les dépenses du Département d'État en matière d'activités internationales en 2018, proposant d'allouer 20 millions de dollars supplémentaires pour «faire face à l'influence et à l'agression russes».

«Au moins 120 millions de dollars devraient être mis à disposition pour aider à contrer l'influence et l'agression russes en Europe et en Eurasie par le biais d'un fonds destiné à cet effet», a expliqué M.Graham dans le document.

L'argent serait notamment destiné à donner un coup de main aux pays d'Europe de l'Est souffrant de cette puissante «menace» du Kremlin, dont l'Ukraine, la Géorgie, la Moldavie et la Biélorussie.

Fait amusant, cette Biélorussie «souffrant» péniblement à cause de la Main omniprésente du Kremlin est en ce moment même en train de mener des manœuvres militaires conjointes avec la Russie sur le territoire des deux pays.

Il est en outre prévu d'allouer 65 millions de dollars pour «le programme de financement des forces armées étrangères».

Cependant, on dirait bien que Lindsey Graham ne désespère pas de tirer de l'argent des poches des contribuables américains pour la bonne cause, afin de contrecarrer l'influence de Moscou.

Par manque d'imagination évidemment, le sénateur a déjà proposé en mars de créer une clause spéciale dans le budget fédéral pour utiliser une force douce dans le but de «contrer la Russie», ce qui serait d'après lui un bon investissement. Il a également évoqué l'idée de donner de l'argent directement aux gouvernements des pays d'Europe de l'Est.

Cette «menace russe» à 100 M USD
© Sputnik . Vladimir Serguéev
En mai, Salud Carbajal, membre du Congrès américain, a proposé de créer un fonds visant à contrecarrer l'influence de la Russie, qui coûterait aux Américains 100 millions de dollars. Le texte de M.Carbajal prévoyait entre autres un retour aux techniques de l'époque de la guerre froide: d'après le projet, le Département d'État américain devrait fournir au Congrès une évaluation des actions anti-américaines de la Russie.

Et si vous tentiez aussi d'évoquer la menace russe pour demander une augmentation à votre patron ou un crédit à la banque? Ne dites surtout pas que c'était une suggestion de la Main du Kremlin.

Lire aussi:

Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
La façade de la Banque de France en feu à Paris, les tensions se poursuivent - vidéos
Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Plus de 12.500 personnes supplémentaires testées positives au Covid-19 en France, pratiquement autant que la veille
Tags:
budget, menace russe, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook