International
URL courte
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)
23434
S'abonner

Les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) ont beaucoup progressé dans le cadre de l’opération de libération de Daech de la ville de Deir ez-Zor lancée la semaine dernière. Ahmed Ebu Hewla, chef du Conseil militaire, dominé par les FDS, de la ville, a parlé à Sputnik du déroulement de l’opération.

Les 10.000 combattants des FDS qui participent aux combats visant à nettoyer la ville de Deir ez-Zor des terroristes de Daech ont avancé de 40 km sur un flanc et de 60 km sur l'autre, a déclaré Ahmed Ebu Hewla à Sputnik.

Combattant des FDS
© Sputnik . HİKMET DURGUN
Un combattant des FDS

«Nous avons repris à Daech plusieurs districts dans la banlieue de Deir ez-Zor. À l'heure qu'il est, les combattants des FDS sont déployés dans les environs de la ville, et nous pouvons à tout moment entrer dans Deir ez-Zor», a précisé l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter que des combats acharnés avaient fait rage entre les combattants des FDS et Daech, combats au cours desquels les terroristes avaient essuyé de lourdes pertes.

Les FDS lors de l'opération de libération de Deir ez-Zor
© Sputnik . HİKMET DURGUN
Les FDS lors de l'opération de libération de Deir ez-Zor

«Nous avons liquidé 70 terroristes, et nous ne laissons pas Daech lancer d'attaques à la bombe. À ce jour, dans le cadre de l'opération, nous avons réussi à sauver près de 3.000 habitants de la ville. Nous les avons évacués des zones en proie aux combats et installés dans des camps en lieu sûr où ils ont tout le nécessaire», a poursuivi Ahmed Ebu Hewla.

Selon ce dernier, les avions de la coalition apportent aux combattants des FDS un soutien aérien, alors que l'armée syrienne frappe les positions de Daech depuis le flanc opposé.

Le mardi 5 septembre, les forces syriennes ont brisé le siège de Deir ez-Zor et sont entrées dans sa partie nord. Le blocus de la base aérienne de Deir ez-Zor a été brisé quatre jours plus tard par des unités syriennes placées sous le commandement des généraux Issam Zahreddine et Souheil al-Hassan.

Grâce au soutien de l'aviation et de l'artillerie, l'armée est parvenue à reprendre plusieurs hauteurs, mettre hors d'usage des équipements des terroristes de Daech et détruire certaines de leurs positions fortifiées.

Dossier:
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)

Lire aussi:

Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec des symptômes du coronavirus
BFM TV annonce une rencontre entre Macron et Arafat, pourtant décédé en 2004 – vidéo
Tags:
terroristes présumés, civils, libération, combattant, combat, armée, Forces démocratiques syriennes (FDS), Sputnik, Etat islamique, Issam Zahreddine, Ahmed Ebu Hewla, Souheil al-Hassan, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik