International
URL courte
938
S'abonner

La puissance de l’ouragan Maria ne cesse de s’amplifier et est déjà passée en catégorie 3, informe la météo américaine. À l’approche du cyclone, la Martinique a été mise en alerte «violette», soit son plus haut niveau.

Après avoir été placée en alerte «orange», puis «rouge», la Martinique est passée lundi vers 11H00 (heure locale) en alerte «violette» cyclonique pour l'arrivée de l'ouragan Maria, rapporte l’agence AFP, se référant à la préfecture. 

«Maria sera au plus près de nos côtes vers la mi-journée», a indiqué la préfecture, précisant que l'ensemble des services de sécurité et de secours «sont pré-positionnés, prêts à intervenir (soit 600 sapeurs-pompiers, 200 policiers, 200 gendarmes et 500 militaires)», et que les communes doivent «mettre à l'abri leur population située en zones sensibles». 

Rappelons que le niveau «violet» d’alerte préconise le confinement de la population. 

D’après le centre américain des ouragans (NHC), Maria s'est renforcé en catégorie 3, ce qui en fait maintenant un «ouragan majeur».

Rappelons que la tempête tropicale Maria s'est transformée dimanche en ouragan. Son passage est d'autant plus redouté qu'il intervient moins de deux semaines après celui d'Irma, l'un des plus puissants ouragans jamais enregistrés dans l'océan Atlantique qui a faits des dizaines de morts et des dégâts considérables des Antilles aux États-Unis. 

Maria, qui se trouvait lundi à 00h00 GMT à 200 km à l'est-nord-est de la Barbade et 410 km au sud-est de l'île de la Dominique, pourrait à partir de lundi soir toucher en outre Saint-Martin et Saint-Barthélemy, mais aussi Antigua, Barbuda, Saint-Kitts-et-Nevis, Montserrat, la Dominique ou encore Anguilla, d'après Météo France.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
L’Union américaine de géophysique s’excuse auprès des scientifiques russes
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
alerte, ouragan, Martinique, Atlantique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook