Ecoutez Radio Sputnik
    Boris Johnson

    «Nous réussirons un formidable Brexit»: Boris Johnson dément vouloir démissionner

    © REUTERS/ Stefan Wermuth
    International
    URL courte
    537873

    Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a démenti mardi les informations parues dans la presse britannique selon lesquelles il envisagerait de démissionner d’ici la fin de la semaine.

    Le quotidien The Telegraph a rapporté sur son site Internet, citant un proche de Boris Johnson, que ce dernier envisagerait de quitter le gouvernement de Theresa May en raison de divergences sur les conditions du Brexit. Interrogé par la presse alors qu'il faisait un jogging à New York où il assiste à l'Assemblée générale des Nations unies, Boris Johnson a toutefois affirmé qu'il n'entendait pas démissionner.

    «Non, bien sûr que non. Nous allons réussir un formidable Brexit», a-t-il déclaré dans des images diffusées par la chaîne de télévision Sky News. «Nous travaillons ensemble et l'essentiel est de s'assurer que la Grande-Bretagne profite des opportunités que fournit le Brexit», a-t-il ajouté.

    De son côté, le Foreign Office a fait savoir qu'il n'avait pas de commentaires à faire sur les informations du Telegraph.

    Theresa May a exprimé dans la journée son soutien à son ministre des Affaires étrangères. «Boris fait du bon boulot comme secrétaire au Foreign Office», a-t-elle déclaré selon un message posté sur Twitter par une journaliste de Sky News.

    Boris Johnson a publié samedi un article dans lequel il exposait sa vision du divorce entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne, contestant l'approche trop prudente à ses yeux de Theresa May et mettant en évidence les divisions sur cette question au sein du Parti conservateur et du gouvernement.

    Les collègues de Boris Johnson ont accusé ce dernier de «ramer à contre-courant» dans cette affaire. «Theresa May est celle qui dirige, c'est elle qui mène la barque», a commenté la ministre de l'Intérieur Amber Rudd sur la BBC.

    Lire aussi:

    Médias UK: Theresa May étudie la possibilité de limogeage de Boris Johnson
    Boris Johnson, futur vice-Premier ministre britannique?
    GB: Non, Boris Johnson ne veut pas du fauteuil de Theresa May
    Tags:
    brexit, démission, Boris Johnson, Theresa May, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik