Ecoutez Radio Sputnik
    Morgan Freeman

    Mobilisation générale! Pour Morgan Freeman, la Russie a déclaré la guerre aux États-Unis

    © AP Photo/ Chris Pizzello/Invision
    International
    URL courte
    La Main du Kremlin
    289220397182

    L’acteur Morgan Freeman estime que les USA sont engagés dans une guerre lancée par la Russie et appelle à lui faire face. Mais à force de mettre en garde contre la Main du Kremlin, ce soi-disant agresseur principal du monde, on néglige souvent le fait que c’est plutôt un autre pays qui a l’habitude de se mêler des conflits internationaux.

    Saper la démocratie des États-Unis, intervenir dans le processus électoral des pays occidentaux par le biais de cyberattaques, venger la chute de l'URSS et faire la guerre aux États-Unis: d'après une vidéo créée par le Comité pour une enquête sur la Russie, c'est un scénario évident que la Main du Kremlin met actuellement en place. L'acteur américain Morgan Freeman, qui incarne le Comité dans la vidéo, met en garde ses compatriotes: «Nous avons été attaqués. Nous sommes en guerre». Rien de moins, s'il vous plaît.

    Dans son discours, la vedette invite les spectateurs à imaginer le «scénario d'un film» sur un agent du KGB qui aurait décidé de venger la chute de son pays et serait ainsi devenu Président. C'est à ce moment-là qu'on voit apparaître sur l'écran Vladimir Poutine et des images d'archive prise en Russie à l'époque post-soviétique. Morgan Freeman déclare que les États-Unis sont l'ennemi juré de la personne à l'écran.

    Ensuite, l'acteur accuse la Russie d'avoir perpétré des cyberattaques contre les pays démocratiques et d'avoir répandu de «la propagande». Il termine son discours en appelant Donald Trump à «dire la vérité» à son peuple et à s'exprimer devant eux au sujet de «l'ingérence russe» dans l'élection présidentielle américaine.

    «Le monde libre compte sur nous et sur notre leadership», conclut Morgan Freeman.

    Les avis des internautes suite au lancement de ce projet sont partagés. Les uns se demandent à quel point est-il compatible de parler de l'intervention russe à la présidentielle, si ce sont avant tout les États-Unis qui se mêlent des conflits internationaux depuis longtemps:

    Et c'est un gars dont le pays intervient dans les élections d'autres pays depuis des décennies qui dit ça… Je ne peux pas prendre ces gens au sérieux.

    Plusieurs pays interviennent dans les élections d'autres pays. Ça existe depuis longtemps. La Guerre froide est finie! Préoccupez-vous de l'état profond des États-Unis et de l'Union européenne.

    Morgan Freeman dit que nous sommes en guerre avec la Russie, il dit «Rejoignez le combat». C'est de la propagande directe pour la guerre. On est foutus.

    Un Américain noir qui qualifie la démocratie US d'«exemple brillant» est probablement la plus triste déclaration dans l'histoire moderne…

    Oui, en effet, c'est un scénario du film et vous, M. Freeman, vous êtes acteur qui participe à la diffusion de la propagande. Cela devrait vous apporter un Oscar.

    Il n'y a rien dans notre processus d'enquête d'intérêt public que l'on ne pouvait résoudre d'un petit coup de Hollywood et d'indignation journalistique.

    Vous savez tous que je prends l'histoire de la Russie et Trump au sérieux et je l'ai toujours fait. Donc, laissez-moi juste dire: personne n'a voulu ça.

    ​Comité consultatif:
    — un bloggeur-néoconservateur
    — un faux témoin
    — un expert neconnaissant rien à la Russie
    — le réalisateur du film When Garry met Sally
    — un gars aux vues conservatrices qui a une émission à la radio

    Cependant, le nombre d'abonnés que ce projet a recueilli en deux jours seulement (environ 230.000) est hallucinant. Sont-ils sûrs que c'est la Russie qui est en train de leur faire la guerre et qu'il ne s'agit pas d'une mobilisation militaire dans laquelle ils sont impliqués?

    Lire aussi:

    La Main du Kremlin coûterait aux Américains plus cher que prévu
    Quand La Main Du Kremlin retire les images de Poutine de deux films hollywoodiens
    Une société US va scruter les comptes Twitter de La Main du Kremlin
    Tags:
    ingérence, élection présidentielle, guerre, Kremlin, Morgan Freeman, Donald Trump, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik