Ecoutez Radio Sputnik
    Centre international pour l'action antimines des Forces armées russes à Homs

    60.400 engins explosifs neutralisés en Syrie par l’armée russe

    © Sputnik . Dmitri Vinogradov
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (automne 2017) (110)
    3150

    Dans le cadre de l’opération de déminage des localités libérées des terroristes, les militaires russes ont déminé 5.295 hectares de territoire en Syrie, dont Alep et Palmyre, désamorçant près de 60.400 engins explosifs, selon les données du ministère russe de la Défense.

    Les experts du Centre international pour l'action antimines des Forces armées russes ont tiré le bilan de l'opération de déminage en Syrie.

    «Les spécialistes russes en Syrie ont déminé au total 5.295 hectares, notamment 2.956 hectares à Alep et 2.339 hectares à Palmyre», lit-on dans une infographie du ministère russe de la Défense publiée vendredi sur le site du journal Krasnaïa Zvezda.

    Au total, les démineurs russes ont neutralisé 60.384 engins explosifs, dont 36.319 à Alep et 24.065 à Palmyre. Selon l'infographie, 20.967 engins explosifs artisanaux ont été découverts à Alep et 1.062 à Palmyre.

    L'infographie note également que les spécialistes russes ont formé 586 démineurs syriens dans les centres de formation situés dans les villes de Homs et d'Alep, tandis que 102 Syriens suivent encore une formation.

    Le ministère russe de la Défense a auparavant annoncé que la Russie formerait près de 600 de démineurs syriens pour qu'ils puissent neutraliser de manière autonome les engins explosifs laissés par les djihadistes dans le territoire du pays.

    Dossier:
    Situation en Syrie (automne 2017) (110)

    Lire aussi:

    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    La recherche porno la plus effectuée en France provoque une polémique raciste
    Sibeth Ndiaye oppose les homards de François de Rugy aux kébabs des Français et se fait railler sur le Net
    Tags:
    bombe artisanale, déminage, Russie, Syrie, Palmyre, Alep, Homs
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik