Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou

    Tentatives US d’empêcher la lutte antiterroriste en Syrie: Moscou promet une réponse

    © AFP 2017 Mladen Antonov
    International
    URL courte
    72154771882

    La Russie ne laissera pas sans réponse les tentatives américaines de saboter sa lutte contre les terroristes en Syrie, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov au cours des pourparlers avec son homologue syrien Walid al-Mouallem.

    La partie russe a laissé comprendre aux États-Unis qu'elle ne resterait pas immobile alors que ces derniers essayent de mettre des bâtons dans les roues de sa lutte contre le terrorisme, selon le ministre russe des Affaires étrangères.

    «Nous avons des contacts réguliers avec les Américains, avec le département d'État et le Pentagone, et nous avons expliqué, comme l'a annoncé publiquement le ministère russe de la Défense, ce qui se passait. Nous avons clairement indiqué que si des tentatives sont entreprises pour compliquer la fin de l'opération antiterroriste depuis des territoires proches des "amis" américains […] cela ne restera pas sans réponse», a souligné Sergueï Lavrov lors d'une rencontre avec son homologue syrien Walid al-Mouallem en marge de la 72e session de l'Assemblée générale de l'Onu.

    Entre-temps, le diplomate russe s'est dit ravi d'avoir pu rencontrer M.al-Mouallem et d'avoir «discuté le règlement syrien, la lutte antiterroriste et la reprise du dialogue national».

    «Je suis sûr que les succès de l'armée syrienne, soutenue par les forces aérospatiales russes, surtout à Deir ez-Zor, impressionnent. C'est une contribution considérable dans la lutte contre Daech», a ajouté M.Lavrov.

    Auparavant, des combattants du Front al-Nosra avaient lancé une vaste offensive contre les forces syriennes au nord et au nord-est de la ville de Hama dans la zone de désescalade d'Idlib. L'état-major interarmées russe a accusé les services spéciaux américains d'avoir initié l'offensive des djihadistes dans l'objectif d'endiguer l'avancée des troupes gouvernementales dans l'est de la Syrie.

    Le Pentagone a pour sa part démenti tout lien avec les combattants du Front al-Nosra opérant dans ce pays.

    Lire aussi:

    «La Syrie est l'histoire d'un succès», selon un journaliste israélien
    La frégate russe Amiral Essen rentre en Crimée après une mission en Syrie
    Syrie: 14 rebelles se rangent du côté du gouvernement en 24 heures
    Tags:
    riposte, lutte anti-extrémiste, lutte anti-EI, terrorisme, armée, succès, 72e session de l'Assemblée générale de l'Onu, Assemblée générale des Nations unies, Walid al-Mouallem, Sergueï Lavrov, Proche-Orient, États-Unis, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik