International
URL courte
3140
S'abonner

Plus de 200 djihadistes ont été éliminés et quelque 500 kilomètres carrés libérés à l’ouest de Hawija, bastion de Daech dans le nord de l’Irak, depuis le début de l’opération lancée jeudi, selon un communiqué du commandement de l’armée irakienne.

Les militaires irakiens ont éliminé plus de 200 djihadistes et ont pris sous leur contrôle environ 500 kilomètres carrés de territoire à l'ouest de la ville de Hawija (nord) depuis le début de l'opération lancée jeudi et visant à la reprendre à Daech.

«Les unités de la police fédérale et d'une brigade motorisée ont achevé les deux premières étapes de l'opération en reprenant le contrôle de 480 kilomètres carrés de territoire, en libérant 41 villages et en abattant 225 membres de Daech», indique un communiqué de l'armée.

Le communiqué précise que les militaires ont détruits des moyens de transport et des armes des terroristes et ont évacué 90 familles de la région des combats.

Le Premier ministre irakien, Haïder al-Abadi, a annoncé jeudi le début de l'opération ayant pour objectif la libération de la ville de Hawija, dans la province de Kirkouk. L'offensive a débuté à l'ouest de la ville.

Après la prise de Mossoul par l'armée irakienne en juillet dernier, Hawija reste l'un des principaux fiefs de Daech en Irak.

Lire aussi:

Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Une course-poursuite avec des lanceurs d’œufs vire au drame en Charente-Maritime
Tags:
opération, libération, Daech, Haïder al-Abadi, Hawija, Kirkouk, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik