International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2017) (110)
681272
S'abonner

Alors que Washington répète qu'il n'a que le but de combattre les terroristes en Syrie, la victoire sur Daech et le Front al-Nosra mettra les choses au clair, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

Quelles que soient les assurances données par le gouvernement américain, les véritables objectifs des États-Unis sur le sol syrien seront mis en lumière après que les terroristes auront été défaits, a affirmé le ministre russe des Affaires étrangères dans un entretien accordé à la chaîne russe NTV:

«Lorsque Daech sera défait, et le Front al-Nosra [rebaptisé Front Fatah al-Cham, ndlr] avec lui, nous comprendrons qui poursuit quels objectifs en Syrie.»

Entre-temps, la partie américaine, y compris le secrétaire d'État Rex Tillerson, tient à jurer qu'elle n'est fidèle qu'à son seul but d'éliminer le terrorisme sur le territoire syrien, a poursuivi le diplomate.

«Quand ce moment survient [la victoire sur les terroristes], est-ce que c'est vrai et si les États-Unis poursuivent des objectifs politiques», a résumé M.Lavrov.

Plus tôt dans la journée, le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem a affirmé, à la tribune de l'Assemblée générale de l'Onu à New York, que le gouvernement syrien empêcherait toute atteinte à l'intégrité du pays et que toute présence d'une force armée étrangère dans le pays sans l'aval de Damas devait être considérée comme «une occupation, agression, violation du droit international et de la Charte des Nations unies».

Dossier:
Situation en Syrie (automne 2017) (110)

Lire aussi:

Un ancien ministre de Hollande et Mitterrand entendu sur des accusations de viols sur mineur
Les États-Unis s’abstiennent de partager leurs vaccins anti-Covid avec d’autres pays
Ce chasseur russe est l’un des plus beaux du monde, selon les lecteurs d’un site américain
Une boule de titane pesant 41 kg et présentant des écritures cyrilliques trouvée sur une plage aux Bahamas
Tags:
victoire sur le terrorisme, terrorisme, lutte anti-extrémiste, lutte anti-EI, cibles, Sergueï Lavrov, Washington, Moscou, États-Unis, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook