International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2017) (110)
1022467
S'abonner

Le ministère russe de la Défense a publié des photos prises à Deir ez-Zor dans des zones de déploiement des terroristes de Daech, où du matériel des forces spéciales américaines pourrait être visible.

Le ministère russe de la Défense a publié une série de photos des zones de déploiement des extrémistes du groupe terroriste Daech  au nord de la ville syrienne de Deir ez-Zor.

«À l'aide de photographies aériennes prises pendant la période du 8 au 12 septembre 2017 dans les zones de déploiement des unités armées de Daech, on a pu détecter un grand nombre de véhicules blindés américains de type Hummer, qui équipent les forces spéciales des États-Unis», a écrit le ministère sur sa page Facebook.

Les photographies montrent clairement que les unités spécialisées américaines se trouvent dans des bases d’opérations équipées précédemment par des combattants de Daech, d'après le ministère.

Cependant, le ministère souligne l’absence de traces d'assaut, d'affrontements avec les terroristes de Daech ou de cratères laissés suite aux bombardements de l'aviation de la coalition internationale.

«Cela ne peut signifier qu'une chose: que tous les militaires américains qui s’y trouvent se sentent en toute sécurité dans des zones détenues par les terroristes», a précisé le ministère.

Combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS)
© AP Photo / Syrian Democratic Forces
Les unités des forces spéciales des Forces armées américaines assurent ainsi un avancement sans entrave des détachements des Forces démocratiques syriennes à travers les territoires où se trouvent les membres de Daech, selon le ministère russe de la Défense.

 

Dossier:
Situation en Syrie (automne 2017) (110)

Lire aussi:

En direct: une forte explosion se produit à Madrid, au moins trois morts - vidéos
Covid-19: «si le vaccin ne fonctionne pas, on n’a pas de plan B», estime une virologue
Trump en contact avec Poutine le jour de l’assaut du Capitole? Le Kremlin répond à Hillary Clinton
Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
Tags:
photo, ministère russe de la Défense, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook