Ecoutez Radio Sputnik
    Guinée

    Poutine: les investisseurs russes lorgnent sur la Guinée

    CC0
    International
    URL courte
    5220

    Vladimir Poutine a profité de sa rencontre avec le Président de la Guinée Alpha Condé, en déplacement à Moscou, pour évaluer l’état des échanges et remettre à son homologue une décoration d’État.

    Alors que le volume des échanges a doublé au cours des 60 ans de relations diplomatiques entre la Russie et la Guinée, Vladimir Poutine a rencontré ce jeudi Alpha Condé pour lui affirmer que l'économie guinéenne attirait les investisseurs russes.

    «Les investisseurs russes manifestent leur intérêt pour l'économie de votre pays. La société Rusal a investi près de 300 millions de dollars», a affirmé le chef d'État russe, soulignant qu'il était heureux de rencontrer M. Condé, non seulement en tant que son homologue guinéen, mais aussi en qualité de Président de l'Union africaine (UA).

    Alpha Condé a de son côté exprimé l'espoir de voir de plus en plus d'investisseurs russes sur le marché guinéen et a fait valoir le potentiel touristique de son pays. «J'espère que vous contribuerez à ce que de nouveaux investisseurs, et non seulement ceux qui sont déjà sur notre marché, arrivent dans le pays», a-t-il poursuivi.

    Les Présidents ont également échangé des décorations: Vladimir Poutine a remis à son homologue guinéen l'ordre de l'Amitié et a été élevé par M. Condé à la Dignité de grand-croix de l'ordre national du mérite de la Guinée, une décoration remise en vertu des efforts déployés par le Président russe en matière de règlement des conflits et des problèmes sociaux et économiques.

    Lire aussi:

    Quand le Président guinéen en appelle aux pouvoirs occultes d’un marabout (Vidéo)
    La Russie annule plus de 20 mds USD de dette des pays d’Afrique
    Guinée équatoriale, l’exemple d’une souveraineté bien assumée
    Tags:
    investissements, économie, Alpha Condé, Vladimir Poutine, Guinée-Conakry, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik