International
URL courte
13112
S'abonner

Le Président américain Donald Trump doute que les efforts déployés par son secrétaire d’État Rex Tillerson en vue de lancer des négociations avec Pyongyang aboutissent. Le numéro un américain a de nouveau menacé de faire «ce qu’il faut» concernant la Corée du Nord.

Le secrétaire d’État américain Rex Tillerson «perd du temps» en essayant d’entamer un dialogue avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un concernant son programme nucléaire, a déclaré dimanche le Président américain Donald Trump.

«J’ai dit à Rex Tillerson, notre formidable secrétaire d’État, qu’il était en train de perdre du temps en tentant de négocier avec le Petit Homme-fusée (surnom donné par M.Trump à Kim Jong-un, ndlr). Ménage tes efforts, Rex, nous ferons ce qu’il faut faire», a écrit M.Trump sur Twitter.

​M.Tillerson a annoncé samedi, au lendemain de ses entretiens avec le Président chinois Xi Jinping, que les autorités américaines restaient en contact avec Pyongyang et qu’elles étudiaient les possibilités d’entamer un dialogue malgré la montée des tensions entre MM.Trump et Kim et l’adoption de nouvelles sanctions par les États-Unis.

Toutefois, le département d’État américain a plus tard déclaré que la Corée du Nord ne manifestait pas d’intérêt pour ces discussions.

Le 3 septembre dernier, la Corée du Nord a annoncé avoir réussi le test d’une bombe à hydrogène destinée à équiper ses missiles balistiques intercontinentaux. Les militaires japonais et sud-coréens ont évalué la puissance de l’explosion à 160 kilotonnes, soit 10 fois plus que celle de la bombe atomique américaine larguée sur Hiroshima en 1945. L’explosion de la bombe H du 3 septembre était le sixième test nucléaire nord-coreén.

Fin août, Pyongyang avait testé un missile balistique qui a survolé le territoire du Japon. Dans ce contexte, le Conseil de sécurité de l’Onu a adopté la résolution 2375, renforçant le régime des sanctions contre la Corée du Nord. 

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Tags:
négociations, Twitter, Kim Jong-un, Donald Trump, Rex Tillerson, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook