International
URL courte
43715
S'abonner

Fustigeant Pyongyang pour la violation de la résolution de l’Onu, le chef d’État russe a également condamné la rhétorique militaire qui enfle autour du problème nord-coréen.

Moscou condamne les tirs de missiles nord-coréens, mais appelle toutefois à faire preuve de retenue et à chercher des solutions par la voie négociée, a expliqué Vladimir Poutine lors de la cérémonie de remise des lettres de créance qui s'est déroulée ce mardi au Kremlin.

«La spirale de confrontation autour du programme de missiles balistiques nord-coréen prend de l'ampleur sous nos yeux. Notre position vous est connue: nous condamnons les démarches de Pyongyang déployées en violation de la résolution du Conseil de sécurité de l'Onu», a indiqué Vladimir Poutine.

«Cependant, l'intensification de la rhétorique militaire constitue non seulement une impasse, mais une voie destructive», a-t-il affirmé.

Et d'ajouter: «Toutes les parties devraient faire preuve de retenue et chercher des solutions pacifiques».

Pyongyang a multiplié ces derniers mois les tirs de missiles balistiques et les essais nucléaires, au mépris des interdits de la communauté internationale. Le Conseil de sécurité de l'Onu a imposé de nouvelles sanctions au régime de Pyongyang après le sixième essai nucléaire souterrain auquel il a procédé en septembre. Il s'agissait du plus puissant test mené par la Corée du Nord.

Lire aussi:

L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Présidence de Joe Biden: «Avec la Russie, il y aura un effort d’engagement»
Tags:
sanctions, ONU, Vladimir Poutine, Corée du Nord, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook